Vendredi, 23 février 2024
Al-Ahram Hebdo > Economie >

Egyps 2023, vers une nouvelle coopération énergétique

Racha Darwich , Jeudi, 16 février 2023

Tenue au Caire du 12 au 15 février, la 6e édition de la conférence et exposition Egyps 2023 a réuni des experts et des preneurs de décision du secteur énergétique mondial. Compte rendu.

Egyps 2023, vers une nouvelle coopération énergétique
Le ministre égyptien du Pétrole avec les hauts responsables arabes pendant la conférence.

« L’Afrique du Nord et la Méditerranée : soutenir l’offre mondiale et la demande durable ». Tel était le thème de la sixième édition de la conférence et exposition internationale sur le pétrole Egyps 2023. Cet événement important a vu une forte participation de la part des acteurs du marché pétrolier dans le monde. La salle de conférences a accueilli durant les 3 jours de l’événement plus de 2 000 participants et 260 interlocuteurs du monde entier. Il s’agit des preneurs de décision, avec à leur tête le ministre égyptien du Pétrole, Tarek El-Molla, la commissaire de l’Union européenne pour l’énergie, Kadri Simson, la commissaire de l’Union africaine pour l’énergie, Amani Abou-Zeid, et les ministres du Pétrole et de l’Energie de plusieurs pays du monde, notamment la Palestine, le Yémen, Israël, la Roumanie et la Hongrie. Les participants ont souligné l’importance de la transition mondiale vers l’énergie propre. Des séances techniques auxquelles ont pris part plus de 180 experts ont été organisées sur différents sujets relatifs à l’industrie énergétique.

« Egyps 2023 a été l’occasion pour moi d’échanger les points de vue avec des ingénieurs de tous les horizons qui travaillent dans le secteur pétrolier. Vu que je viens de l’autre côté de la planète, cette rencontre est une immense opportunité », révèle l’ingénieure Shuhada Md Rifin, de la compagnie nationale malaisienne Petronas, qui a parlé de la contribution technique et professionnelle dans le développement des talents. La conférence a été aussi l’occasion d’exposer les capacités des secteurs égyptiens du pétrole, du gaz et de l’énergie afin de renforcer les partenariats avec les pays voisins. « Il existe un ancien protocole de coopération entre les ministères égyptien et mauritanien du Pétrole que nous désirons développer. La conférence nous offre l’occasion de discuter avec les compagnies égyptiennes des opportunités d’investissement dans le secteur pétrolier mauritanien et de rencontrer nos partenaires égyptiens qui travaillent déjà en Mauritanie », affirme Mostafa Béchir, directeur général des combustibles au ministère mauritanien du Pétrole, des Métaux et de l’Energie, invité par le ministère égyptien du Pétrole.

Un contexte important

La tenue de la conférence et exposition Egyps 2023 s’inscrit dans un contexte mondial où l’énergie a acquis une importance cruciale. « Cette sixième édition intervient à un moment où la communauté internationale, y compris l’Egypte, est confrontée à une série de défis », a révélé le ministre du Pétrole et des Ressources naturelles, Tarek El-Molla, au cours de la séance inaugurale. Il a donné de bons indicateurs sur les réalisations du secteur pétrolier égyptien pendant l’année écoulée. El-Molla a annoncé le lancement en Egypte de 3 appels d’offres internationaux pour la prospection pétrolière en 2023 et le forage de 300 puits d’ici 2025.

Selon le ministre, les exportations pétrolières de l’Egypte ont augmenté à 18,2 milliards de dollars, alors que la balance commerciale pétrolière a enregistré un excédent pour la troisième année consécutive de plus de 3 milliards de dollars.

Cependant, les efforts déployés par les secteurs égyptiens du pétrole et du gaz ces dernières années ont permis à l’Egypte de surmonter la crise et même de devenir l’un des principaux fournisseurs de gaz à l’Europe, comme le confirme Kadri Simson, qui a déclaré que « la crise créée par la guerre en Ukraine a placé l’Egypte sur la liste des fournisseurs de gaz dignes de confiance pour le continent européen ».

Pour sa part, Fernando Kalligas, directeur de division des affaires générales et de communication de l’entreprise Desfa qui exploite le gaz naturel grec, a déclaré que les exportations de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) égyptien vers la Grèce ont augmenté de 337,39 % en 2022 par rapport à l’année d’avant. « Nous participons pour la première fois à Egyps 2023. Il est très important que toutes les compagnies de la Méditerranée qui collaborent ensemble puissent se réunir en un seul endroit. Desfa collabore avec les compagnies égyptiennes Gasco et Egas afin de faciliter l’exportation du GNL égyptien vers l’Europe par le portail de la Grèce. Cette conférence va nous permettre de consolider notre coopération avec l’Egypte », assure-t-il. Desfa, comme de nombreuses entreprises, possède un stand à Egyps 2023.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique