Samedi, 20 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Economie >

Domination du secteur pétrolier

Lundi, 20 février 2023

La liste des entreprises qui figurent dans le plan d’offres en Bourse du gouvernement présente une grande variété de secteurs, notamment les secteurs pétrolier, bancaire, de l’immobilier et portuaire.

Domination du secteur pétrolier

Le pétrole et la pétrochimie dominent cependant la liste avec 7 entreprises : The Egyptian Ethylene and Derivatives Company (Ethydco), Egyptian Linear Alkyl Benzene (Elab), Helwan Fertilizers Company, Chemical Industries Development Company (CID), The Egyptian Propylene and Polypropylene Company (EPP), The Egyptian Drilling Company (EDC) et Pachin.

Parmi les autres entreprises industrielles et manufacturières, citons Misr Concrete Development Company, Sinai Manganese Company, El Nasr Mining et Egyptian Ferrous Alloys Company. Le producteur de plastique Alamal Alsharif Plastics et l’acteur pharmaceutique Misr Pharma figurent également sur la liste.

Dans le secteur bancaire, la Banque du Caire va enfin procéder à son introduction en Bourse, qui a été retardée à plusieurs reprises pendant des années. La Banque internationale arabo-africaine (AAIB), dont la propriété est répartie à parts égales entre la Banque Centrale d’Egypte et le Fonds souverain koweïtien, figure également sur la liste, tout comme United Bank, qui aurait fait l’objet d’une offre publique d’achat par le Fonds souverain saoudien. Le plan d’offres en Bourse comprend pour la première fois deux compagnies d’assurances : Misr Life Ins. et Misr Ins.

Quatre entreprises immobilières sont présentes sur la liste : El Nasr Housing and Development, Maadi for Development and Construction, El Mostakbal For Urban Development et Salhia Investment and Development Co, de même qu’un certain nombre d’hôtels publics qui seront fusionnés en une société holding unique avant leur vente.

Dans le secteur des ports figurent les entreprises publiques Port Said Container & Cargo Handling Co. et Damietta Container & Cargo Handling Co. (DCHC), que l’Autorité d’investissement qatari est en pourparler pour acquérir, tout comme Canal Company for Mooring and Lights, appartenant à l’Autorité du Canal de Suez. Une seule entreprise technologique, Misr Technology Services (MTS), sera mise en vente. L’Etat offrira en plus certains de ses actifs, y compris dans deux des plus grands projets de parcs éoliens du pays pour l’installation de 580 MW à Gabal Al-Zeit et 545 MW à Zaafarana. La centrale électrique à cycle combiné de 4,8 GW, construite par Siemens à Béni-Souef, sera également proposée à la vente.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique