Lundi, 24 juin 2024
International > Afrique >

Deux arrestations aux Etats-Unis pour tentative de trafic d'armes vers le Soudan du Sud

AFP , Mercredi, 06 mars 2024

Les autorités américaines ont arrêté et inculpé la semaine dernière deux hommes pour tentative de trafic d'armes vers le Soudan du Sud, en violation de l'embargo de l'ONU, a annoncé mardi le ministère de la Justice.

s
Des combattants armés au Soudan du Sud. Archives. Photo: AFP

L'acte d'accusation, émis le 29 février en Arizona (sud-ouest) mais rendu public lundi, vise Abraham Chol Keech, 44 ans, originaire du Soudan du Sud et naturalisé américain, et Peter Biar Ajak, 40 ans, originaire du Soudan du sud et réfugié aux Etats-Unis, selon des documents judiciaires.

Ils sont poursuivis pour avoir tenté, entre février 2023 et février 2024, "d'acquérir et exporter illégalement pour plusieurs millions de dollars" d'armes, dont des fusils automatiques, des grenades, des lance-roquettes RPG et des lance-missiles Stinger, selon un communiqué du ministère de la Justice.

Les deux hommes ont été appréhendés après un an de tractations avec des personnes qu'ils pensaient être des fournisseurs potentiels mais qui étaient en fait des agents fédéraux américains sous couverture, selon les mêmes sources.

"Les prévenus tentaient de trafiquer illégalement des armes lourdes et des munitions des Etats-Unis vers le Soudan du Sud, un pays visé par un embargo de l'ONU sur les armes en raison de la violence entre groupes armés qui a fait des milliers de morts et de déplacés", a souligné le ministre adjoint de la Justice, en charge de la Sécurité nationale, Matthew Olsen, cité dans le communiqué.

Accusés de violation de deux lois américaines sur les exportations, ils encourent jusqu'à 20 ans de prison pour chacune, ainsi que jusqu'à 10 ans de prison pour contrebande à partir des Etats-Unis, précise le ministère de la Justice.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique