Lundi, 15 juillet 2024
International > Monde Arabe >

Blinken réaffirme la volonté des Etats-Unis de travailler avec l'Egypte et le Qatar pour un accord à Gaza

Ahraminfo avec AFP, Jeudi, 13 juin 2024

Blinken a achevé une tournée dans quatre pays de la région dont Israël, afin de tenter d’arracher un accord de cessez-le feu entre Israël et le Hamas.

Gaza
Un homme passe devant des bâtiments détruits lors du bombardement israélien de Khan Yunis, dans le sud de la bande de Gaza. Photo : AFP

Le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken, a affirmé jeudi 13 juin que son pays travaillerait avec les autres pays médiateurs (l’Egypte et le Qatar), afin de parvenir à un accord de cessez-le-feu entre Israël et le Hamas. Ces déclarations ont été faites à Doha, ou Blinken a achevé sa tournée dans quatre pays de la région dont Israël, afin de tenter d’arracher un accord de cessez-le feu entre Israël et le Hamas.

« Plus la guerre dure, plus les gens souffriront, et il est temps de cesser les marchandages », a-t-il dit.

Mardi, le Hamas a annoncé avoir remis au Qatar et à l'Egypte sa réponse au plan annoncé le 31 mai par le président américain Joe Biden.

Ce plan prévoit, dans une première phase, un cessez-le-feu de six semaines accompagnées d'un retrait israélien des zones densément peuplées de Gaza, la libération de certains otages retenus à Gaza, et de Palestiniens emprisonnés par Israël.

« Nous avons affirmé notre engagement envers ce qui a été présenté le 5 mai aux médiateurs et nous n'avons évoqué aucune nouvelle idée ou proposition », a déclaré un haut responsable du Hamas, Ossama Hamdan, à la chaine Al-Araby.

Il a réitéré la position du groupe selon laquelle c'est Israël qui a rejeté les propositions de trêve, accusant l'administration américaine de suivre son proche allié pour « échapper à tout engagement » sur un projet de cessez-le-feu permanent à Gaza.

Hamdan a également déclaré que Blinken faisait « partie du problème, pas de la solution », dans la guerre à Gaza, exigeant des garanties de la part des médiateurs pour s'assurer qu'Israël ne « se dérobe pas à ses responsabilités ».

 

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique