Mercredi, 24 juillet 2024
International > Monde Arabe >

Le port américain pour l'aide à Gaza réinstallé après une tempête, annonce le Pentagone

AFP , Vendredi, 07 juin 2024

Gaza
ette image satellite fournie par Maxar Technologies montre une vue rapprochée de la section restante de la jetée Trident construite par les États-Unis sur la côte de Gaza. Photo : AFP

La jetée temporaire construite par les Etats-Unis sur le littoral de la bande de Gaza pour acheminer de l'aide humanitaire, endommagée par une tempête fin mai, a été réinstallée après des réparations, a annoncé vendredi l'armée américaine.

Ses effectifs "ont réinstallé avec succès la jetée temporaire à Gaza, permettant la poursuite des livraisons d'une aide humanitaire indispensable à la population de Gaza", a écrit le Commandement militaire américain pour le Moyen-Orient (Centcom) sur X.

"Dans les prochains jours, le Centcom va soutenir l'arrivée de nourriture et d'autres denrées essentielles", a-t-il ajouté.

Les Etats-Unis, premier soutien militaire d'Israël, ont installé mi-mai cette jetée au large de Gaza face aux sévères restrictions imposées par Israël à l'acheminement terrestre de l'aide vers le territoire palestinien, ravagé par huit mois de guerre.

Environ 1.000 tonnes d'aide ont été livrées via cette infrastructure, selon l'armée américaine.

Mais après une semaine, les livraisons ont été suspendues en raison de dégâts provoqués par une tempête. Quatre embarcations de l'armée américaine utilisées pour cette jetée s'étaient par ailleurs échouées en raison d'une mer agitée.

La jetée a été réparée dans le port israélien d'Ashdod puis ramenée sur place vendredi.

Selon les Nations unies, la quasi-totalité des 2,4 millions Palestiniens habitants à la bande de Gaza ont été déplacés par les combats et les bombardements, et se trouvent en situation d'insécurité alimentaire, avec un risque de famine à grande échelle.

Depuis que les forces d'occupation israélienne ont pris le contrôle du passage de Rafah depuis le 7 mai le terminal de Rafah, le seul entre le territoire palestinien et l'Egypte, a été fermé face à l'entrée des blessés et à l'acheminement de l'aide dont ils ont désespérément besoin après environ neuf mois de guerre.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique