Mercredi, 24 juillet 2024
International > Monde Arabe >

Le Koweït porte sa capacité de raffinage à 1,8 million de barils par jour

AFP , Mercredi, 29 mai 2024

s
Le site, à al-Zour, au sud de Koweït. Photo : AFP

Le Koweït a annoncé mercredi 29 mai, l'augmentation de sa capacité de raffinage à 1,8 million de barils par jour avec le démarrage officiel de la raffinerie d'Al-Zor, l'une des plus grandes au Moyen-Orient.

Située à 90 kilomètres de la capitale du riche émirat du Golfe, la nouvelle raffinerie pouvant traiter 615.000 barils de brut par jour a été officiellement inaugurée mercredi, quelques mois après avoir atteint sa pleine capacité.

"Nous avons réussi à atteindre une capacité de raffinage sans précédent de 1,83 million de barils par jour, dans le pays et à l'étranger", s'est félicité le ministre koweïtien du Pétrole, Emad Mohammed al-Atiqi, lors de la cérémonie d'inauguration.

"La capacité des raffineries nationales s'élève à 1,415 million de barils par jour", a-t-il précisé, ce qui représente plus du double de la capacité de raffinage du pays en 2021, évaluée à 600.000 barils par jour par l'Agence américaine d'information sur l'énergie.

Membre de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), le Koweït vise à atteindre une capacité de production de 4 millions de barils par jour d'ici 2035. Le pays compte trois raffineries sur son sol, et détient des participations dans trois autres à Oman, au Vietnam et en Italie.

La compagnie d'Etat Kuwait National Petroleum Co. (KNPC) avait attribué en 2015 les contrats de construction du projet d'Al-Zor, pour un montant de 13,2 milliards de dollars. La date de début des opérations, prévue au départ en 2019, a été repoussée à 2022 en raison de la pandémie de Covid-19.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique