Mardi, 23 juillet 2024
International > Monde Arabe >

Deux médecins tués dans des frappes israéliennes dans la bande de Gaza

AFP , Dimanche, 12 mai 2024

​Les services de sécurité civile du Hamas ont annoncé dimanche que deux médecins avaient été tués dans des frappes israéliennes sur la ville de Deir al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza.

s
Des Palestiniens chargent les corps de leurs proches tués dans les bombardements israéliens de la bande de Gaza sur un camion à l’hôpital Al Aqsa à Deir al Balah, dans la bande de Gaza. Photo : AP

"Les corps du docteur Mohammed Nimr Qazat et de son fils, le docteur Youssef, ont été découverts en raison d'une frappe sur la ville de Deir al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza, et ils ont été transférés à l'hôpital des martyrs d'al-Aqsa" de la ville, a indiqué cette source.

L'armée israélienne poursuit ses bombardements dans la bande de Gaza, également à Rafah, et a ordonné de nouvelles évacuations de cette ville du sud du territoire palestinien, menacée d'une offensive terrestre d'envergure.

"Nos opérations sont limitées et se concentrent sur des avancées tactiques" en "évitant les zones densément peuplées", a affirmé l'armée israélienne dans un communiqué.

Des journalistes de l'AFP, des médecins et des témoins ont fait état de frappes à travers le territoire palestinien assiégé et dévasté par plus de sept mois de guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par une attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien contre Israël le 7 octobre.

L'entrée des aides humanitaires à Gaza est quasiment bloquée selon l'ONU depuis que les troupes israéliennes ont pénétré lundi dans l'est de Rafah et pris le point de passage frontalier avec l'Egypte, verrouillant une porte d'entrée névralgique pour les convois transportant des aides vitales à une population menacée de famine.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique