Jeudi, 18 juillet 2024
International > Monde Arabe >

L'armée israélienne assure qu'environ 300.000 Palestiniens ont quitté Rafah

AFP , Samedi, 11 mai 2024

Rafah
Des Palestiniens chargent des conteneurs d’eau à l’arrière d’un camion alors que des personnes fuient Rafah dans le sud de la bande de Gaza vers un endroit plus sûr. Photo : AFP

L'armée israélienne a annoncé samedi 11 mai qu'"environ 300.000" Palestiniens avaient quitté les quartiers est de Rafah, dans la lisière sud de la bande de Gaza, depuis l'ordre d'évacuation qu'elle a lancé le 6 mai.

"Jusqu'à présent, environ 300.000 habitants se sont déplacés vers la zone humanitaire d'Al-Mawasi", à quelques kilomètres plus à l'ouest, indique dans un communiqué l'armée qui prépare une offensive terrestre dans cette ville où, selon l'ONU, quelque 1,4 million d'habitants, en majorité poussés là par les combats, s'entassent.

Vendredi, des responsables de l'ONU indiquaient que 30.000 personnes fuyaient "chaque jour" la ville de Rafah, et qu'elles étaient plus de 110.000 à avoir cherché refuge ailleurs sur l'étroit territoire palestinien ravagé par plus de sept mois de guerre.

L'armée israélienne entend éliminer à Rafah les derniers bataillons du Hamas encore existant selon elle. Elle a notamment procédé dans la nuit de vendredi à samedi à d'intenses frappes aériennes, notamment dans le quartier d'Al-Salam, près du point de passage de Rafah, selon des témoins.

Samedi, elle a lancé un nouvel appel aux Palestiniens pour qu'ils évacuent des quartiers supplémentaires de l'est de Rafah. Et selon des témoins, des habitants commençaient à préparer leurs affaires pour partir.

Plus au nord, des témoins rapportent des mouvements de paniques à Jabaliya et Beit Lahiya où l'armée israélienne a également enjoint à des évacuations "temporaires".

Les ordres d'évacuation et les bombardements intenses de l'armée sur l'est de Rafah ont suscité l'inquiétude de la communauté internationale. Le président américain a menacé d'arrêter de fournir certaines armes à Israël en cas d'offensive de grande ampleur à Rafah.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique