Lundi, 24 juin 2024
International > Monde Arabe >

Un dirigeant du Hamas qualifie les discussions au Caire de "dernière chance" de libération des otages

AFP , Mardi, 07 mai 2024

Rafah
La fumée des frappes israéliennes sur l’est de Rafah dans le sud de la bande de Gaza. Photo : AFP

Un dirigeant du mouvement palestinien Hamas a averti mardi que les pourparlers prévus en Egypte autour d'un projet de cessez-le-feu dans la bande de Gaza représentaient "la dernière chance" pour obtenir la libération des otages qui y sont retenus.

La délégation du Hamas "quittera sous peu Doha pour le Caire (...) pour achever les négociations sur un cessez-le-feu", a indiqué à l'AFP ce responsable ayant requis l'anonymat. "Cela pourrait être la dernière chance (pour Israël) de récupérer les captifs (...) vivants", a-t-il ajouté.

Selon lui, la délégation du Hamas, censée partir dans la matinée pour l'Egypte, a annulé son départ en raison de la prise de contrôle par Israël du côté gazaoui du point de passage de Rafah vers l'Egypte.

"La décision d'envahir Rafah montre que (le Premier ministre Benjamin) Netanyahu ont pris la décision de laisser mourir les otages", a-t-il ajouté.

Les pourparlers indirects sur ce projet de trêve doivent commencer mardi soir, ont indiqué à l'AFP des responsables israéliens sous couvert d'anonymat.

Israël a aussi annoncé envoyer une délégation en Egypte mardi, au lendemain de l'annonce par le mouvement palestinien qu'il acceptait un projet de trêve devant notamment permettre une pause dans les combats en cours depuis sept mois dans la bande de Gaza et un échange de détenus palestiniens contre des détenus israéliens

 

*Cet article a été modifié par Ahraminfo

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique