Samedi, 20 juillet 2024
International > Monde Arabe >

Gaza: Netanyahu promet qu'Israël entrera dans Rafah, "avec ou sans accord" de trêve avec le Hamas

AFP , Mardi, 30 avril 2024

Gaza: Netanyahu promet qu'Israël entrera dans Rafah, "avec ou sans accord" de trêve avec le HamasJérusalem, 30 avr 2024 (AFP) -

Netanyahu
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu préside une réunion du cabinet à la base militaire de Kirya, qui abrite le ministère israélien de la Défense, à Tel Aviv, en Israël. Photo : AP

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a promis mardi que l'armée israélienne entrerait dans Rafah, localité du sud de la bande de Gaza, qu'un accord de trêve pressenti soit conclu ou non avec le mouvement islamiste palestinien Hamas.

"L'idée que nous allons arrêter la guerre avant d'avoir atteint tous nos objectifs est hors de question. Nous allons entrer dans Rafah et y éliminer les bataillons du Hamas, avec ou sans accord (de trêve), afin d'obtenir une victoire totale", a déclaré Netanyahu, cité dans un communiqué publié par son cabinet, à des représentants de familles d'otages à Jérusalem.

Hamas prépare sa réponse 

Le ministre égyptien des Affaires étrangères a déclaré lundi avoir "bon espoir" dans une nouvelle trêve à Gaza, alors qu'une délégation du Hamas est venue lundi au Caire pour discuter d'un cessez-le-feu. "Nous avons bon espoir", a déclaré Sameh Shoukry à Riyad, lors du Forum économique mondial, ajoutant que la proposition de cessez-le-feu sur la table prenait en compte "les positions des deux parties" et tentait de "faire preuve de modération".

"Nous attendons la décision finale. Certains facteurs auront un impact sur la décision des deux parties, mais j'espère que tout le monde sera à la hauteur", a-t-il encore dit.

L'Egypte, le Qatar et les Etats-Unis tentent depuis des mois de négocier un accord entre Israël et le Hamas, mais une nouvelle dynamique semble pencher en faveur d'un cessez-le-feu.

"L'atmosphère est positive, sauf nouveaux obstacles posés par Israël", a indiqué à l'AFP un responsable du Hamas qui a requis l'anonymat. "Aucun problème majeur n'est soulevé dans les observations et demandes que soumettra le Hamas au sujet du contenu de la proposition" lors de cette réunion, a-t-il ajouté.

Une réunion a eu lieu lundi au Caire entre des représentants d'Egypte et du Qatar — pays médiateurs avec les Etats-Unis—, et le Hamas, qui doit donner sa réponse à cette proposition négociée entre Israël et l'Egypte.

Une source proche du Hamas a indiqué à l'AFP que la délégation du Hamas avait quitté l'Egypte pour Doha et qu'une réponse allait être donnée "aussi vite que possible".

Al-Qahera news a indiqué que, selon des "sources égyptiennes", la délégation du Hamas "reviendra avec une réponse écrite à la proposition de trêve".

Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a dit lundi "espérer" une réponse favorable du Hamas à une proposition qu'il a qualifiée d'"extraordinairement généreuse de la part d'Israël".

"Une offre très généreuse de cessez-le-feu de 40 jours, de libération de milliers de prisonniers palestiniens en échange de la libération de ces otages" a été faite au Hamas, a dit lundi à Riyad le chef de la diplomatie britannique, David Cameron.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique