Mercredi, 29 mai 2024
International > Monde Arabe >

Israël va répliquer à la "violation unilatérale" des accords commerciaux par la Turquie

AFP , Mardi, 09 avril 2024

Erdogan, Netanyahu
Le président turc Recep Tayyip Erdogan et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu croisent le fer au sujet d'une loi en Israël. Photo : AFP

Israël a promis mardi des mesures de rétorsion à l'encontre de la Turquie qui a annoncé restreindre ses exportations vers le pays en réponse à la guerre à Gaza, en "violation des accords commerciaux" bilatéraux.

"La Turquie viole unilatéralement les accords commerciaux avec Israël et Israël prendra toutes les mesures nécessaires en réponse" à cette décision, a prévenu le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

La Turquie a annoncé mardi restreindre ses exportations vers Israël de 54 produits, dont de nombreux matériaux de construction composés d'acier, de fer ou d'aluminium, mais aussi du carburant d'aviation.

Cette annonce intervient après qu'Ankara a annoncé lundi qu'Israël avait bloqué une demande turque de largage d'aide humanitaire sur Gaza.

Le chef de la diplomatie israélienne Israël Katz a donné instruction à ses services de dresser une liste de marchandises supplémentaires qu'il cessera d'importer de Turquie, souligne le communiqué du ministère.

En outre Israël va mobiliser "des pays et des organisations pro-Israël aux Etats-Unis" pour les convaincre de ne plus investir en Turquie et d'importer des biens en provenance de ce pays.

Il va également demander à "ses amis" au Congrès américain d'étudier la possibilité d'imposer des sanctions conformément aux lois américaines contre le boycott, précise le communiqué du ministère.

Sur le réseau social X, Israël Katz a accusé le président turc Recep Tayyip Erdogan de "sacrifier les intérêts économiques des Turcs au nom de son soutien au Hamas".

La guerre entre Israël et le Hamas palestinien a mis fin à la normalisation des relations turco-israéliennes en 2022 après des années de tension.

M. Erdogan, l'une des voix les plus critiques de la guerre menée par Israël dans la bande de Gaza, a qualifié à de nombreuses reprises Israël "d'Etat terroriste".

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique