Lundi, 20 mai 2024
International > Monde Arabe >

Frappe israélienne en Syrie après un tir de roquette

AFP , Mardi, 09 avril 2024

Golan
Des soldats israéliens en patrouille dans la partie annexée du plateau du Golan après des tirs de roquettes. Photo : AFP

L'armée israélienne a dit mardi avoir frappé une position militaire syrienne en réponse à un tir de roquette depuis le sud de la Syrie sur le plateau du Golan annexé par Israël.

Cet échange transfrontalier survient quelques jours après qu'une frappe aérienne attribuée à Israël a détruit le 1er avril un bâtiment consulaire iranien à Damas, tuant de hauts responsables militaires iraniens et attisant les tensions régionales.

L'armée a indiqué que "des avions de combat ont attaqué des infrastructures militaires de l'armée syrienne pendant la nuit dans la région de Mahajja", à une trentaine de kilomètres de la zone démilitarisée qui sépare le plateau du Golan syrien occupé par Israël, et la Syrie.

L'armée israélienne a ajouté avoir identifié un tir de roquette en provenance du territoire syrien sur le Golan occupé, lundi, qui n'a pas fait de blessés, précisant que l'artillerie avait frappé la source du tir.

L'armée israélienne a renforcé ses mesures de défense après la frappe du 1er avril dont le bilan total s'est élevé à 16 morts, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, parmi lesquels sept membres du corps des Gardiens de la Révolution, l'armée idéologique de la République islamique.

L'Iran a accusé Israël, son ennemi juré, aussitôt après la frappe et menacé d'y répondre.

L'armée israélienne a mené des centaines de frappes aériennes en Syrie depuis le début de la guerre en 2011 dans ce pays voisin, ciblant en particulier les groupes pro-iraniens.

Et ses frappes se sont intensifiées depuis le début de la guerre à Gaza en octobre 2023 entre Israël et le Hamas palestinien.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique