Mercredi, 24 juillet 2024
International > Monde Arabe >

Une otage tuée "très probablement" par un tir d'hélicoptère le 7 octobre : Armée israélienne

AFP , Vendredi, 05 avril 2024

La fille d'Efrat Katz, Doron Katz-Asher, et ses deux filles de deux et quatre ans, avaient également été prises en otage ce jour-là, avant d'être libérées le 24 novembre à la faveur d'une trêve.

s
Des manifestants brandissent des pancartes lors d'une manifestation appelant à la libération des otages israéliens, à Tel Aviv. Photo : AFP

Un hélicoptère de l'armée de l'air israélienne a "très probablement" tué l'otage Efrat Katz lors d'une frappe visant un véhicule conduit par des combattants armés du Hamas lors de l'attaque du 7 octobre, a indiqué vendredi l'armée en publiant les conclusions d'une enquête.

Efrat Katz, 68 ans, avait été prise en otage dans le kibboutz de Nir Oz, dans le sud d'Israël, le 7 octobre et tuée le même jour.

L'enquête a révélé qu'un hélicoptère de combat aux prises avec des combattants du mouvement islamiste palestinien Hamas ce jour-là avait "tiré sur un véhicule dans lequel se trouvaient des terroristes et, rétrospectivement, d'après les témoignages, dans lequel il y avait également des otages", a précisé l'armée dans un communiqué.

"Les tirs ont tué la plupart des terroristes qui se trouvaient dans le véhicule et, très probablement, Efrat Katz (...) a également été tuée", selon le communiqué.

"Il s'agit d'un événement tragique et malheureux qui s'est produit au milieu des combats et dans un contexte d'incertitudes", a déclaré le chef de l'armée de l'air, Tomer Bar, qui a présenté les conclusions de l'enquête.

L'armée a ajouté que l'erreur s'était produite parce que les systèmes de surveillance ne pouvaient pas distinguer les otages des ravisseurs une fois qu'ils se trouvaient dans un véhicule.

La fille d'Efrat Katz, Doron Katz-Asher, et ses deux filles de deux et quatre ans, avaient également été prises en otage ce jour-là, avant d'être libérées le 24 novembre à la faveur d'une trêve.

La guerre entre Israël et le Hamas a été déclenchée après l'offensive menée par le Hamas contre l’enveloppe de Gaza et la prise d’otages, le 7 octobre. En représailles, Israël s’est juré d’anéantir le Hamas et a déclenché une guerre barbare contre le secteur qui a fait plus de 33.000 morts, en majorité des civils dont 70% de femmes et d’enfants.

*Article modifié par Ahraminfo

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique