Jeudi, 20 juin 2024
International > Monde Arabe >

Gaza: opérations militaires autour d'hôpitaux, plus de 20 combattants palestiniens tués en 24 heures, selon l'armée

AFP , Lundi, 25 mars 2024

l’hôpital Al-Shifa
Une photo montre de la fumée s’échappant après le bombardement israélien à proximité de l’hôpital Al-Shifa dans la ville de Gaza. Photo : AFP

L'armée israélienne poursuit lundi à Gaza ses opérations militaires autour de deux hôpitaux des villes de Gaza et de Khan Younès où elle indique avoir tué plus de 20 combattants palestiniens au cours des dernières 24 heures.

A l'hôpital al-Chifa de Gaza (nord), le plus grand du territoire palestinien assiégé et dévasté par plus de cinq mois de guerre, l'opération entrait lundi dans son 8e jour, avec un bilan de 170 "terroristes" tués et environ 500 arrestations d'individus "liés au Hamas et au Jihad islamique", selon l'armée israélienne.

A Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, l'intervention a commencé dimanche, avec l'arrivée de véhicules blindés dans le quartier d'al-Amal, où se trouvent notamment plusieurs structures hospitalières et un bâtiment du Croissant-Rouge palestinien.

"Plus de 20 terroristes ont été éliminés dans le secteur d'al-Amal au cours de la dernière journée, dans des combats rapprochés et des frappes aériennes", et des armes dont des lance-roquettes ont été découvertes, indique l'armée, ajoutant avoir facilité "l'évacuation du secteur de centaines de Gazaouis et interrogé des dizaines de suspects".

Selon le Croissant-Rouge palestinien, les personnes pouvant marcher -- malades hospitalisés et personnes déplacées d'autres régions réfugiées-là -- ont été évacuées de l'hôpital al-Amal.

Restaient cependant le personnel médical, neuf patients avec 10 de leurs proches, ainsi qu'une famille de déplacés avec enfants en situation particulière, a recensé dimanche l'organisation de secours, qui a cependant perdu son contact radio avec ses équipes en fin de journée.

Globalement, sur l'ensemble de la bande de Gaza, une cinquantaine de cibles ont été visées par des frappes aériennes sur les dernières 24 heures, dit encore l'armée.

Depuis le début de la guerre contre le Hamas lancée en octobre dans la bande de Gaza, les troupes israéliennes ont mené plusieurs opérations dans et autour d'hôpitaux, où elles expliquent être à la recherche de combattants palestiniens.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique