Mercredi, 24 juillet 2024
International > Monde Arabe >

Sissi à Blinken : Toute opération militaire à Rafah aura des répercussions dangereuses

Ahraminfo , Jeudi, 21 mars 2024

Le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi et le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken, passent en revue les efforts visant à parvenir à un cessez-le-feu dans l’enclave palestinienne.

s
Le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi et le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken. Photo : Page Facebook de la présidence de la République

Le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi a réitéré l'avertissement contre les répercussions dangereuses de mener une opération militaire dans la ville de Rafah, lors de la réunion tenue avec le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken, le jeudi 21 mars au Caire

« Un cessez-le-feu immédiat à Gaza est impératif », a affirmé Sissi, selon le porte-parole de la présidence, en ajoutant que les civils innocents sont menacés par la situation humanitaire désastreuse et la famine.

Il a également souligné la nécessité de fournir de l’aide humanitaire suffisante à l’enclave palestinienne.

« Il est nécessaire d’aboutir à la solution à deux Etats et à l’établissement d’un Etat palestinien indépendant aux frontières de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale », a indiqué Sissi.

« Les Etats-Unis sont soucieux de rétablir la stabilité et la sécurité dans la région », a annoncé Blinken, lors de la réunion, qui a également apprécié les efforts égyptiens pour promouvoir le calme dans la région.

Le porte-parole de la présidence a affirmé que la réunion avait porté sur la situation actuelle dans la bande de Gaza et les efforts de médiation conjointe visant à obtenir un cessez-le-feu et à échanger les détenus.

Le secrétaire d'Etat américain a commencé mercredi 20 mars une tournée régionale comprenant l’Arabie saoudite, l’Egypte et Israël.

Il s’agit de la sixième tournée de Blinken dans la région, depuis le 7 octobre, qui s'inscrit dans le cadre des efforts visant à parvenir à un cessez-le-feu dans la bande de Gaza et à y augmenter l’aide humanitaire.

Shoukry rencontre Blinken

Blinken a ensuite été reçu par le ministre des Affaires étrangères, Sameh Shoukry, pour discuter de nombreux dossiers bilatéraux, notamment de la situation à Gaza.

« L’Egypte refuse catégoriquement toute tentative de déportation du peuple palestinien hors de sa terre », a assuré Shoukry.

Lors de sa rencontre avec Blinken, Shoukry a mis en garde contre les répercussions régionales graves et croissantes de l’expansion du conflit de manière à menacer la stabilité de la région et du monde.

Il a aussi souligné l’importance de la mise en œuvre de la résolution 2720 du Conseil de sécurité qui exige que les parties au conflit autorisent, facilitent et permettent l'acheminement immédiat, sûr et sans entrave de l’aide humanitaire.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique