Mardi, 16 juillet 2024
International > Monde Arabe >

Des ONG annoncent poursuivre le Danemark pour ses exportations d'armes vers Israël

AFP , Mardi, 12 mars 2024

Gaza
Des soldats israéliens surplombant la bande de Gaza depuis un char d'assaut, dans le sud d'Israël. AP

Quatre ONG ont annoncé mardi poursuivre en justice le Danemark pour qu'il suspende ses exportations d'armes vers Israël.

"Le Danemark ne devrait pas envoyer d'armes à Israël alors qu'il existe un soupçon raisonnable que ce pays commette des crimes de guerre à Gaza", a dit Tim Whyte, le secrétaire général de l'ONG Action Aid Danemark, l'une des organisations à l'origine de la plainte, dans un communiqué.

"Nous avons besoin de l'avis de la justice sur la responsabilité du Danemark", a-t-il ajouté.

La plainte a été déposée à l'encontre de la police nationale et du ministère des Affaires étrangères, s'inscrivant dans la continuité d'un tribunal néerlandais qui a ordonné mi-février aux Pays-Bas d'arrêter l'exportation de pièces de F-35 à Israël.

Une action similaire a été engagée au Canada où une coalition d'avocats et des citoyens d'origine palestinienne a déposé une plainte contre le gouvernement de Justin Trudeau.

Aux Pays-Bas, la justice a estimé qu'il existait "un risque évident que de graves violations du droit humanitaire de la guerre soient commises dans la bande de Gaza" avec les avions de combat F-35 israéliens.

Au Danemark, le média d'investigation Danwatch a révélé en novembre que les F-35 israéliens étaient équipés de pièces produites par l'entreprise danoise Terma.

La guerre entre Israël et le Hamas a été déclenchée le 7 octobre entre Israël et Hamas, selon un décompte de l'AFP établi à partir de sources officielles.

Le ministère de la Santé de Gaza a annoncé mardi un nouveau bilan de 31.184 personnes tuées dans la bande de Gaza depuis le début du conflit.

*Cet article a été modifié par Ahraminfo

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique