Mercredi, 24 juillet 2024
International > Monde Arabe >

Aide à Gaza: la proposition américaine de créer un port est "cynique", affirme un expert de l'ONU

AFP , Vendredi, 08 mars 2024

s
Michael Fakhri, rapporteur spécial de l’ONU sur le droit à l’alimentation. photo : AP

La proposition américaine de construire un port temporaire à Gaza afin d'acheminer par la mer davantage d'aide humanitaire à dans le territoire palestinien assiégé est "cynique", a dénoncé un expert de l'ONU vendredi.

"C'est la première fois que j'entends quelqu'un dire qu'il faut utiliser une jetée maritime. Personne n'a demandé une jetée maritime, ni le peuple palestinien, ni la communauté humanitaire", a déclaré Michael Fakhri, rapporteur spécial sur le droit à l'alimentation, lors d'une conférence de presse à Genève.

Depuis le début de la guerre à Gaza, l'enclave palestinienne est plongée dans une crise alimentaire aiguisée par les restrictions sur l'acheminement de l'aide dans le petit territoire surpeuplé.

Dans son discours jeudi sur l'état de l'Union, le président américain Joe Biden a ordonné à l'armée américaine de construire un port temporaire à Gaza. La réalisation de cet ouvrage ne nécessitera "aucun déploiement au sol de troupes américaines", a-t-il assuré.

M. Fakhri, qui est mandaté par le Conseil des droits de l'homme mais ne s'exprime pas au nom de l'organisation, a qualifié la proposition américaine de "cynique", soulignant qu'au même moment les Etats-Unis fournissent des bombes, des munitions et un soutien financier à Israël.

A son avis, la volonté américaine d'établir un port vise avant tout à répondre, "à l'approche des élections" aux Etats-Unis, à la pression interne d'une partie de la population américaine.

"Cela s'adresse à un public national. Ce qui me donne de l'espoir, c'est la mobilisation croissante dans le monde entier, mais surtout aux Etats-Unis, de personnes qui exigent un cessez-le-feu", a ajouté l'expert.

Une famine dans la bande de Gaza "est quasiment inévitable, si rien ne change", a alerté une fois de plus l'ONU il y a une semaine.

"Nous avons dit que la famine était imminente, mais je pense qu'il est juste de dire maintenant qu'Israël a intentionnellement affamé le peuple palestinien à Gaza, et que cette famine est déjà en train de se produire ou est au coin de la rue", a affirmé M. Fakhri.

"La raison pour laquelle de nombreux experts affirment que la famine est déjà présente ou qu'elle va se produire à tout moment, c'est que nous commençons à voir des enfants mourir de malnutrition", a-t-il dit.

*Article modifié par Ahraminfo

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique