Jeudi, 18 juillet 2024
International > Monde Arabe >

Mahmoud Abbas en Turquie mardi

Dimanche, 03 mars 2024

​Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas se rendra mardi en Turquie à l'invitation du président Recep Tayyip Erdogan, a annoncé dimanche le chef de la diplomatie turque, Hakan Fidan.

s
Le président palestinien Mahmud Abbas. Photo : AFP

"Le président Erdogan a invité M. Abbas en Turquie pour discuter de la situation en Palestine et de la guerre en cours et pour être informé des pourparlers inter-palestiniens" avec le Hamas et les autres groupes palestiniens, a indiqué le ministre des Affaires étrangères en clôture du Forum diplomatique d'Antalya (sud).

Le lieu des entretiens n'a pas été précisé.

Hakan Fidan a également confirmé que "les négociations en vue d'un cessez-le-feu à Gaza continuent via les médiateurs" avec, selon lui, "un vrai désir et un réel effort pour aboutir à un cessez-le-feu avant le Ramadan".

Des représentants du Hamas, du Qatar et des Etats-Unis se trouvent dimanche au Caire pour "entamer un nouveau cycle de négociations" en vue d'une trêve dans la bande de Gaza, selon le média égyptien progouvernemental Al-Qahera.

L'Egypte, le Qatar et les Etats-Unis tentent depuis des semaines d'obtenir une trêve dans la guerre déclenchée par une attaque sans précédent du mouvement palestinien sur le sol israélien le 7 octobre.

Les bombardements ont fait plus de 30.000 morts selon le Hamas.

A ce jour, 130 otages enlevés dans le sud d'Israël se trouvent toujours dans le territoire palestinien.

Par ailleurs, le ministre turc qui s'est entretenu avec son homologue russe Serguei Lavrov, présent à Antalya vendredi et samedi, a estimé que "le temps est venu du dialogue" entre la Russie et l'Ukraine.

"De notre point de vue, les deux parties sont maintenant parvenues au maximum de ce qu'elles pouvaient atteindre par la guerre. Il est temps d'entamer le dialogue en vue d'un cessez-le-feu", a-t-il estimé.

"Ca ne signife pas reconnaître l'occupation" des territoires ukrainiens par les forces russes, a souligné M. Fidan.

"Pour nous, le cessez-le-feu et la question de la souveraineté doivent être traitées séparément".

Le Forum d'Antalya, grand raout annuel de la diplomatie turque dans la station balnéaire de la côte sud, réunit trois jours durant des chefs d'Etat et de gouvernement, des ministres, des diplomates, des hommes d'affaires et des chercheurs.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique