Mardi, 23 juillet 2024
International > Monde Arabe >

Le Hamas comprend la nécessité d'établir un gouvernement technocratique : MAE palestinien

AFP , Mercredi, 28 février 2024

s
Riyad al-Maliki, ministre des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne. Photo : AFP

Le ministre palestinien des Affaires étrangères a estimé mercredi que le mouvement Hamas "comprend" la nécessité de mettre en place un "gouvernement technocratiques" en charge de tous les territoires palestiniens.

"Je pense qu'il (le Hamas ndlr) soutient la création d'un gouvernement technocratique", a déclaré Riad al-Maliki lors d'une rencontre avec des journalistes à Genève en marge du Conseil des droits de l'homme.

Selon le ministre, "le moment n'est pas venu d'avoir un gouvernement dont le Hamas fait partie car il serait alors boycotté", a-t-il souligné lors de cette rencontre avec l'association des journalistes accrédités à l'ONU à Genève.

Israël mènent des opérations militaires sans répit depuis le 7 octobre et a provoqué la mort de près de 30.000 personnes dans leur très grande majorité des femmes et des enfants.

"Nous voulons être acceptés et nous engager pleinement auprès de la communauté internationale. Nous voulons leur contribution, leur aide, afin que nous puissions fournir, avant tout, les services nécessaires à notre peuple, des services d'urgence", a expliqué le ministre.

"Ensuite, parler de la manière dont nous pouvons reconstruire Gaza après une destruction aussi dévastatrice. C'est la priorité. Plus tard, lorsque la situation sera favorable, nous pourrons alors envisager" l'option d'un gouvernement de coalition, a-t-il précisé.

Une fois la situation stabilisée, "à la fin, nous pourrons peut-être penser aux élections et après les élections, le résultat des élections déterminera le type de gouvernement qui gouvernera plus tard l'Etat de Palestine", a-t-il ajouté.

"Mais la première chose à faire est de savoir comment sauver la situation, comment sauver des vies palestiniennes innocentes, comment arrêter cette guerre insensée et comment protéger le peuple palestinien", a souligné le ministre.

"Il est important d'assurer une protection, d'empêcher de nouveaux déplacements de personnes et il est important de collaborer avec la communauté internationale et de faire participer les pays capables de fournir un soutien politique et financier", a-t-il encore déclaré.

 

*Article modifiée par Ahraminfo

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique