Mercredi, 24 juillet 2024
International > Monde Arabe >

La Chine appelle Israël à stopper son opération militaire à Rafah "au plus vite"

AFP, Mardi, 13 février 2024

La Chine a appelé mardi Israël à arrêter "au plus vite" son opération militaire à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, afin "d'empêcher une catastrophe humanitaire plus grave encore".

s
Des troupes de l’armée israélienne dans la bande de Gaza. Photo : AFP

La pression internationale s'intensifie pour un accord de trêve entre Israël et le Hamas incluant une nouvelle libération de prisonniers, malgré les menaces d'une offensive israélienne sur Rafah.

Cette ville est le dernier refuge pour plus d'un million de personnes vivant dans la bande de Gaza.

"La Chine suit de près l'évolution de la situation dans la région de Rafah, s'oppose et condamne les actions qui portent atteinte aux civils et violent le droit international", a indiqué un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères dans un communiqué.

"La Chine appelle Israël à mettre fin à son opération militaire au plus vite, à faire tout son possible pour éviter les victimes civiles innocentes, afin d'empêcher une catastrophe humanitaire plus grave encore dans la région de Rafah."

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a récemment ordonné à son armée de préparer une offensive sur Rafah, où sont massés 1,4 million de Palestiniens selon l'ONU, soit plus de la moitié de la population totale du territoire.

Il a répété lundi sa détermination à poursuivre "la pression militaire jusqu'à la victoire complète" sur le Hamas, dont Rafah est le "dernier bastion", pour libérer "tous nos otages".

Quelques heures auparavant, Israël avait libéré deux de ses otages, deux Israélo-Argentins, à Rafah, à la frontière avec l'Egypte.

*Article modifié par Ahraminfo

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique