Dimanche, 14 juillet 2024
International > Monde Arabe >

Trois militaires américains tués dans une attaque de drone sur la frontiière Jordano-syrienne

(avec AFP) , Dimanche, 28 janvier 2024

C'est la première fois que des soldats américains sont tués au Moyen-Orient depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas à Gaza.

s
Président Joe Biden. Photo : AP

Trois militaires américains ont été tués et plusieurs blessés dans une attaque au drone sur la frontière Jordano-syrienne, a annoncé dimanche Washington, Joe Biden menaçant de représailles les auteurs, des membres de groupes pro-Iran selon lui. Selon des sources américaines consultées par la chaîne «Sky News», 25 personnes ont également été blessées. Le porte parole du gouvernement jordanien a affirmé de sa part que l’attaque au drone qui a visé les militaires américains a eu lieu en dehors les territoires jordaniennes.

C'est la première fois que des soldats américains sont tués au Moyen-Orient depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas à Gaza, ce qui fait craindre une escalade des tensions encore plus grande dans la région.

Le président américain Joe Biden parle d’une attaque qui a été menée par des groupes armés financés par l’Iran, ajoutant que le pays mène une enquête sur les circonstances de la frappe.

"La nuit dernière, trois militaires américains ont été tués, et plusieurs blessés, dans une attaque de drone sur nos forces basées dans le nord-est de la Jordanie", a déclaré le président américain dans un communiqué, affirmant que l'attaque "a été menée par un groupe de combattants radicaux pro-Iran opérants en Syrie et en Irak".

Ces décès militaires américains interviennent dans un contexte explosif. Depuis la mi-octobre, plus de 150 frappes de drones ou tirs de roquettes ont visé, les soldats américains et ceux de la coalition, en Irak et en Syrie, répercussion directe de la guerre à Gaza entre Israël, allié de Washington, et le Hamas palestinien, soutenu par Téhéran.

Et depuis début janvier, Washington a bombardé à de nombreuses reprises des positions des Houthis au Yémen, ces rebelles pro-Iran qui visent le trafic international en mer Rouge et dans le golfe d'Aden.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique