Dimanche, 19 mai 2024
International > Monde Arabe >

Deux soldats yéménites tués dans une attaque attribuée à Al-Qaïda (sources de sécurité)

AFP, Samedi, 06 janvier 2024

Deux officiers des forces gouvernementales yéménites ont été tués samedi 6 janvier et neuf soldats blessés dans un attentat dans une région du sud du Yémen, où l'organisation Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) est active, selon des sources de sécurité.

Des soldats yéménites
Des soldats yéménites gardent un point de contrôle dans le nord du pays. Photo: AFP

Ils ont été victimes "d'un engin explosif probablement placé par des individus appartenant à Al-Qaïda" dans la province d'Al-Abyan, a indiqué à l'AFP un responsable des services de sécurité ayant requis l'anonymat.

Depuis deux ans, la zone est le théâtre d'accrochages fréquents entre les forces gouvernementales et les combattants d'Aqpa, considérée par les Etats-Unis comme la branche la plus dangereuse du réseau jihadiste.

L'engin a explosé au passage de leur véhicule militaire, a confirmé une autre source des services de sécurité, faisant état du même bilan.

La dernière attaque mortelle attribuée à Al-Qaïda remonte à septembre 2023, lorsque quatre soldats avaient été tués et trois autres blessés dans un attentat dans la province voisine de Chabwa.

Le chaos provoqué par la guerre civile qui ravage le Yémen depuis 2014 a profité aux groupes jihadistes, mais les attaques ont globalement reculé ces dernières années.

Le pays le plus pauvre de la péninsule arabique connaît une accalmie depuis une trêve négociée par l'ONU en avril 2022 entre le gouvernement, soutenu par l'Arabie saoudite, et les rebelles Houthis, proches de l'Iran.

Les rebelles, qui contrôlent la capitale et une grande surface du pays , ont fait parler d'eux ces dernières semaines en lançant des attaques contre des navires en mer Rouge et des missiles vers Israël, en solidarité avec les palestiniens dans la bande de Gaza.

*Article modifié par Ahraminfo.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique