Lundi, 22 avril 2024
International > Monde Arabe >

21 672 morts et 56 165 blessés palestiniens depuis le 7 octobre, selon un nouveau bilan du ministère de la Santé à Gaza

AFP, Samedi, 30 décembre 2023

Gaza
21.672 morts depuis le début de la guerre, qui a aussi fait état de 56.165 personnes blessées. Photo: AP

Le ministère de la Santé de Gaza a annoncé samedi 30 décembre que les opérations militaires israéliennes dans la bande de Gaza avaient fait 21.672 morts depuis le début de la guerre le 7 octobre, qui a aussi fait état de 56.165 personnes blessées. 165 ont été tuées et 250 autres blessées au cours des dernières 24 heures.

Seul 1% des blessés ont été évacués vers l'étranger depuis le point de passage de Rafah, a souligné le ministère.

Parmi les victimes, 312 soignants ont été tués depuis le 7 octobre.

Parmi les milliers de Gazaouis arrêtés lors de l'offensive terrestre de l'armée israélienne, 99 soignants sont toujours détenus par l'armée.

Les détenus ont été soumis à "des tortures physiques et psychologiques, la faim, la soif, la privation de sommeil, et des interrogatoires continus dans le froid", a dénoncé le ministère de la Santé de Gaza.

L'armée israélienne avait démenti la semaine dernière les accusations de torture d'anciens détenus.

Au total, 23 hôpitaux et 53 centres de santé ne fonctionnent plus à cause des bombardements de l'armée israélienne, et 104 ambulances ont été détruites.

Le ministère de la Santé à Gaza a appelé samedi 30 décembre la communauté internationale à envoyer plus d'aide médicale et à faciliter l'évacuation d'un plus grand nombre de blessés. Il demande des "mesures urgentes" pour protéger les hôpitaux de ce territoire palestinien.

*Article modifié par Ahraminfo

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique