Dimanche, 19 mai 2024
International > Monde Arabe >

Shoukry et Lavrov réaffirment l'importance d'un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Laila Ahmed , Mercredi, 20 décembre 2023

Le ministre des Affaires étrangères égyptien, Sameh Shoukry, a rencontré son homologue russe, Sergueï Lavrov en marge de la sixième édition du forum de coopération Russie-Monde Arabe à Marrakech.

s
Sameh Shoukry, lors de sa réunion avec son homologue russe, Sergueï Lavrov à Marrakech, Photo : Page facebook du ministère des affaires étrangères égyptien

L’Egypte a réaffirmé la nécessité d'un cessez-le-feu immédiat et l'entrée de l'aide humanitaire dans la bande de Gaza, a indiqué  le ministre des Affaires étrangères, Sameh Shoukry, lors de sa réunion avec le ministre des Affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov, mercredi 20 décembre. 

Shoukry a souligné « l’importance de parvenir à une solution radicale à cette cause, et ce par la création d'un état palestinien selon les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale, conformément aux références internationales », selon le porte parole du ministere des  Affaires étrangères egyptien, Ahmed Abu Zeid.

La Russie et les pays de la Ligue arabe, réunis pour la sixième édition du forum de coopération Russie-Monde Arabe qui s’est ouverte mercredi à Marrakech, ont réclamé le vote à l'ONU d'une résolution pour un cessez-le-feu à Gaza, demandant aux Etats-Unis de ne plus y mettre leur véto.

« Nous espérons que le Conseil de sécurité va élever la voix en faveur d'une résolution » (pour un arrêt de la guerre contre Gaza), a déclaré Sergueï Lavrov, à propos d'un vote prévu en soirée à New York.

« Nos nombreuses tentatives pour amener le Conseil de sécurité de l'ONU à adopter une résolution exigeant un cessez-le-feu durable se heurtent à une forte opposition de la part des Etats-Unis », a déploré  Lavrov.

Le chef de la diplomatie russe a affirmé que « La priorité de la Russie dans la bande de Gaza est de mettre fin au bain de sang et de résoudre les problèmes humanitaires», précisant que « les souffrances des habitants de Gaza sont exacerbées par les conséquences du blocus imposé par Israël ».

« La position de principe de la Russie est conforme à la position des pays arabes, qui ont affirmé leur engagement à résoudre la crise sur la base du cadre juridique international reconnu lors du sommet de la Ligue Arabes et de l'Organisation de la coopération islamique à Riyad le 11 novembre », a-t-il souligné. 

Lors de la tenue du dernier forum en avril 2019 à Moscou, Le Maroc a été désigné pour accueillir le forum. Ce dernier a pour but d’examiner les questions de coopération entre la Russie et le Monde arabe, selon le ministère marocain des Affaires étrangères.

Les autorités russes avaient reporté le forum qui était initialement prévu le 28 octobre 2021. Ils avaient communiqué la décision de ce report au secrétariat général de la Ligue Arabe au Caire, à travers l’ambassade russe en Egypte le 11 octobre de la même année. 

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique