Dimanche, 21 avril 2024
International > Monde Arabe >

Les détenus palestiniens arrêtés et déshabillés par l'armée israélienne n'appartenaient pas au Hamas : Yedioth Ahronot

Ahraminfo , Lundi, 11 décembre 2023

Les Palestiniens récemment arrêtés par l'armée israélienne à Gaza et déshabillés ne sont pas membres du Hamas, selon un article du journal israélien Yedioth Ahronot.

Gaza
Des civils Palestiniens arrêtés et déshabillés par l'armée israélienne à Gaza

La plupart des détenus palestiniens déshabillés par l’armée israélienne, ont été libérés après avoir été interrogés, a rapporté le journal israélien Yedioth Ahronot, citant l'armée israélienne.

Les détenus n'étaient pas des combattants du Hamas mais des civils n'ayant aucun lien avec le groupe de résistance, ajoute le journal israélien.

Jeudi 7 décembre, des photos d'une vidéo ont été publiées montrant l'armée israélienne arrêtant un grand nombre d'hommes palestiniens en sous-vêtements, souvent les yeux bandés et menottés, notamment autour de Beit Lahia, dans le nord de Gaza.

Lorsque les images ont été diffusées pour la première fois, l’un des détenus a été identifié comme étant Diaa Kahlout, correspondante d’Al-Araby Al-Jadeed à Gaza.

La BBC a également constaté que certaines des images publiées par l’armée israélienne prétendant montrer les captifs portant des armes étaient une mise en scène, sans pouvoir déterminer exactement ce que montre la vidéo.

Les images ont été rapidement condamnées, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) exprimant son inquiétude et affirmant que les détenus doivent être traités avec humanité et dignité, selon Reuters.

Le Hamas, pour sa part, a accusé Israël de commettre un « crime odieux contre des civils innocents ».

 

 

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique