Dimanche, 21 avril 2024
International > Monde Arabe >

Un responsable libanais local tué par une frappe israélienne

Ahraminfo avec AFP, Lundi, 11 décembre 2023

Un responsable local libanais d'un village frontalier dans le sud du Liban a été tué par une frappe israélienne, a indiqué lundi 11 décembre l’agence de presse officielle libanaise (ANI).

Lebanon
De tirs d'artillerie israéliens visent une ville côtière dans le sud du Liban. Photo: AFP

L’agence de presse officielle libanaise a rapporté lundi la mort du « responsable local de la localité de Taybeh, Hussein Mansour, lorsque l'ennemi israélien a pris pour cible le village ».

Les médias libanais ont également fait état de tirs d'artillerie israéliennes sur la ville côtière de Naqoura et d'une attaque de drone à proximité d'une mosquée dans la ville frontalière de Marwahin dans le sud du Liban.

Les violences transfrontalières ont éclaté au lendemain du début de la guerre à Gaza le 7 octobre causant au moins 120 morts au Liban, dont une majorité de combattants du Hezbollah et 16 civils incluant trois journalistes, selon les chiffres de l'AFP.

Au moins six soldats israéliens et quatre civils ont été tués en Israël dans les attaques en provenance du Liban, selon les autorités. Le ministre israélien de la Défense Yoav Gallant a averti la semaine dernière, le Hezbollah libanais, allié du Hamas, pourrait faire subir à Beyrouth le même sort que Gaza si la formation pro-iranienne entraînait le Liban dans une guerre. « Si (le Hezbollah) commet de telles erreurs ici, les premiers à en payer le prix seront les citoyens" libanais, a-t-il martelé.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique