Dimanche, 23 juin 2024
International > Monde >

L'UE lance un "jumeau" numérique de la Terre pour mieux appréhender le changement climatique

AFP , Mardi, 11 juin 2024

Sudan
Les gens marchent le long des eaux ruisselantes de la rivière Gash, une bouée de sauvetage saisonnière sur laquelle les gens comptent pour l’agriculture et la boisson, car elle commence à couler dans l’État de Kassala, à quelque 600 kilomètres de la capitale soudanaise Khartoum. Photo : AFP

L'Union européenne a dévoilé lundi une copie numérique de notre planète, afin de simuler et surveiller les risques environnementaux tout en trouvant des moyens d'atténuer le changement climatique.

"Destination Earth", projet émanant de la Commission européenne, est un modèle numérique de la Terre, qui va permettre de surveiller, simuler et prédire le climat et d'autres phénomènes naturels en utilisant une "quantité de données sans précédent", selon le site de l'initiative.

Cet outil peut être comparé à "un chat-GPT pour le système terrestre" et constitue un "des exemples les plus avancés de la manière dont la technologie peut nous aider à lutter contre le changement climatique", a souligné Margrethe Vestager, commissaire à la Concurrence présente lors de la cérémonie d'inauguration du modèle, à Kajaani (centre) en Finlande.

L'objectif de cette réplique est d'informer les responsables politiques et le public sur la meilleure manière de s'adapter au changement climatique et d'en atténuer les conséquences, en fournissant des scénarios précis et interactifs.

Les données et "les outils de prévision" seront "à la portée d'un très grand nombre de personnes", s'est réjoui Mme Vestager.

L'outil permettra aux maires de prendre des mesures adéquates pour que leurs villes puissent faire face à des événements climatiques extrêmes, a-t-elle exemplifié.

Ce modèle associe technologie numérique et science du climat à une connexion internet haut débit et à l'intelligence artificielle, alimentées par des superordinateurs, tel le LUMI situé à Kajaani.

C'est un "tournant", a dit Florence Rabier, directrice générale du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, car ce ce système permettra à n'importe qui de poser des questions concernant le changement climatique.

"Vous posez une question et +Destination Earth+ peut alors exécuter des scénarios sur mesure (...) pour répondre à la question que vous posez (...) avec une précision sans précédent", a-t-elle salué.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique