Vendredi, 19 juillet 2024
International > Monde >

Des centaines d'agriculteurs mobilisés à Bruxelles contre la politique de l'UE

AFP , Mardi, 04 juin 2024

Bruxelles
Les agriculteurs avec leurs tracteurs se rassemblent autour de l’Atomium à Bruxelles. Photo : AP

Des centaines d'agriculteurs en tracteurs venus de plusieurs pays européens ont convergé mardi vers Bruxelles pour manifester contre la politique de l'UE, à quelques jours des élections européennes, à l'appel de l'organisation controversée "Farmers Defence Force".

A la mi-journée la police de Bruxelles recensait environ 1.200 manifestants et 500 tracteurs, au pied du monument de l'Atomium, en bordure de la capitale européenne, pour un rassemblement censé durer toute la journée.

Des moyens policiers ont été déployés pour empêcher les manifestants d'approcher les bâtiments des institutions de l'UE, dans le coeur de Bruxelles.

L'organisation Farmers Defence Force (FDF, force de défense des agriculteurs), fondée aux Pays-Bas en 2019, a été à la pointe des protestations depuis 2022 contre la politique environnementale du gouvernement néerlandais, et notamment un plan de réduction des émissions d'azote.

Elle est considérée comme un mouvement proche de l'extrême droite par des associations de défense de l'environnement et d'autres syndicats agricoles qui ne se sont pas associés à la manifestation.

Venues de Roumanie, d'Espagne, de Pologne, de Belgique ou encore d'Italie, une dizaine de personnalités, notamment des élus - dont un eurodéputé du parti d'extrême droite flamand Vlaams Belang - devaient s'exprimer devant les manifestants, selon le programme mis en ligne par FDF.

Il était aussi question d'"invités secrets" du PiS polonais, le parti populiste nationaliste de Jaroslaw Kaczynski.

La Coordination rurale, syndicat français classé à droite, a annoncé se joindre au rassemblement afin de s'opposer aux exigences environnementales de la Politique agricole commune et aux accords de libre-échange, dénonçant dans un communiqué "les dérives libérales de l'UE, la folie du +Green Deal+ (...) des réglementations toujours plus nombreuses et coûteuses" aggravant "les distorsions de concurrence".

Le Copa-Cogeca, puissante confédération des syndicats agricoles majoritaires dans l'UE (dont la FNSEA en France), avait en revanche demandé à ses membres de ne pas participer à la rencontre, selon plusieurs organisations agricoles.

Selon la police, l'autorisation de manifester accordée au FDF porte sur un périmètre restreint au plateau du Heysel, une zone du nord de Bruxelles proche des grandes axes autoroutiers, où les tracteurs venus des Pays-Bas ont été en partie escortés. Les organisateurs ont aussi affrété des bus.

Le centre de Bruxelles a été le théâtre ces derniers mois de plusieurs manifestations agricoles de grande ampleur, à l'unisson de mouvements protestataires à travers l'UE, qui ont amené l'UE à détricoter une partie des conditions environnementales attachées aux paiements de la PAC.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique