Mercredi, 24 juillet 2024
International > Monde >

Le sénateur américain Bernie Sanders refuse la présence de Netanyahu au Congrès le qualifiant de « criminel de guerre »

Maha Salem , Dimanche, 02 juin 2024

Sur son compte X, le sénateur américain Bernie Sanders a exprimé son refus d'inviter le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à s'exprimer devant le Congrès. Le sénateur l'a qualifié de « criminel de guerre ».

s
Sénateur américain Bernie Sanders. Photo : AFP

Le sénateur américain Bernie Sanders a exprimé son refus d'inviter le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à s'exprimer devant le Congrès, dimanche 2 juin, sur son compte de X.

« Benjamin Netanyahu est un criminel de guerre. Il ne devrait pas être invité à prendre la parole lors d’une réunion conjointe du Congrès. Je n'y participerai certainement pas ».

Le sénateur américain a indiqué qu'il était d'accord avec le mandat d'arrêt émis par la Cour pénale internationale contre Netanyahu.

Plus tôt, les dirigeants du Congrès américain avaient invité Netanyahu à s'adresser à une session conjointe de la Chambre des représentants et du Sénat.

Le procureur de la Cour pénale internationale, Karim Khan, a annoncé, lundi 27 mai, dans un communiqué, avoir déposé des demandes de mandats d'arrêt contre Benjamin Netanyahu et Yoav Galant, accusés d'avoir commis des crimes de guerre.

Un mandat d'arrêt émis par la Cour pénale internationale oblige les 123 Etats parties ayant signé et ratifié le statut de Rome, dont la Cour tire son autorité, à coopérer pleinement avec la Cour en arrêtant la personne contre laquelle le mandat d'arrêt a été émis lorsqu’elle se présente sur leur territoire.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique