Samedi, 20 juillet 2024
International > Monde >

Ukraine: Zelensky en Suède pour demander plus d'armement aux pays nordiques

AFP , Vendredi, 31 mai 2024

s
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky (à gauche) et le premier ministre suédois Ulf Kristersson se serrent la main après la signature d’un accord de coopération bilatérale en matière de sécurité lors d’un sommet nordique sur la sécurité et la défense à Stockholm, en Suède. Photo : AFP

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a annoncé vendredi qu'il était en Suède pour demander plus d'armement à ses cinq alliés des pays nordiques pour faire face à l'offensive russe.

"Nos principales priorités consistent à garantir davantage de systèmes de défense antiaérienne pour l'Ukraine, des projets conjoints dans le domaine de l'industrie de la défense et des armes pour nos guerriers, ainsi que des efforts au niveau mondial pour forcer la Russie à faire la paix", a dit le président sur les réseaux sociaux.

Volodymyr Zelensky va rencontrer les chefs d'Etat ou de gouvernement de Suède, Danemark, Norvège, Finlande, et Islande et signer trois accords de sécurité, à l'occasion du troisième sommet Ukraine-Europe du nord, a-t-il précisé.

L'Ukraine deviendra "plus forte grâce au soutien de nos alliés (...) ainsi qu'aux nouveaux accords de sécurité", a ajouté M. Zelensky.

Le Premier ministre suédois Ulf Kristersson a indiqué que les pays réunis ce vendredi "allaient prendre des mesures importantes pour renforcer la coopération entre nos pays dans le cadre de notre soutien à l'Ukraine".

Cette visite intervient deux jours après que la Suède a promis une aide militaire de 13,3 milliards de couronnes, soit 1,16 milliard d'euros, à l'Ukraine, son paquet d'aide le plus important depuis le début de l'offensive russe en février 2022.

Depuis le début de la guerre, les pays nordiques ont soutenu l'Ukraine à hauteur de plus de 17 milliards d'euros, a indiqué de son côté la Première ministre danoise, Mette Frederiksen dans un communiqué.

"Nous devons accélérer la production d'armes" mais aussi "aider (l'Ukraine) à produire ce qui est nécessaire pour se défendre", a-t-elle dit.

L'Ukraine affronte une violente offensive russe sur la ville de Kharkiv, dans le nord-est du pays.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique