Mercredi, 24 juillet 2024
International > Monde >

"L'esprit des Nations unies est mort à Gaza", selon Erdogan

AFP , Mercredi, 29 mai 2024

s
le président Recep Tayyip Erdogan. Photo : AFP

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a jugé mercredi 29 mai que "l'esprit des Nations unies est mort à Gaza", appelant également le "monde islamique à réagir" après les frappes israéliennes sur des camps de déplacés palestiniens de Rafah.

"L'Onu ne peut même pas protéger son propre personnel ni le personnel humanitaire. Qu'attendez vous pour agir? L'esprit des Nations unies est mort à Gaza", a déclaré le chef de l'Etat devant les députés de son parti.

Outre sa charge contre l'impuissance de l'institution internationale, le chef de l'Etat turc, à la tête d'un pays majoritairement musulman de 85 millions d'habitants, a interpellé ses pairs du "monde islamique".

"J'ai d'ici quelques mots à dire au monde islamique: qu'attendez vous pour prendre une décision commune? Dieu vous tiendra, nous tiendra responsables", a-t-il lancé, estimant que "Israël n'est pas qu'une menace pour Gaza mais pour l'humanité toute entière".

"Aucun Etat n'est en sécurité tant qu'Israël ne se range pas au droit international et ne se sent pas lié par le droit international. Et ceci concerne aussi la Turquie", a-t-il poursuivi.

"Israël et ceux qui le soutiennent espèrent qu'on oubliera ce génocide: ce génocide ne sera pas oublié" a-t-il prévenu: "le meurtre de bébés, d'enfants, les (attaques) ciblant des hôpitaux, des églises, des mosquées ne seront pas oubliées".

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique