Mardi, 23 juillet 2024
International > Monde >

La Chine bloque des comptes d'influenceurs "extravagants"

AFP , Mardi, 28 mai 2024

s
La Chine bloque des comptes d'influenceurs «extravagants». Photo : AFP

Plusieurs célébrités de l'internet en Chine, connues pour des contenus sur le luxe ou l'extravagance, ont vu leurs comptes bloqués sur les réseaux sociaux, au moment où le pays durcit le ton envers les publications jugées vulgaires ou inappropriées.

En Chine, internet est strictement encadré et les censeurs du pays n'hésitent pas à exclure numériquement les individus ou entreprises dans le collimateur du pouvoir ou qui sont de nature à créer de l'agitation.

En avril, le régulateur chinois de l'internet a lancé une campagne visant à supprimer des réseaux sociaux tout contenu qui "met délibérément en avant des styles de vie extravagants et une richesse ostentatoire".

Le compte Wanghongquanxing, suivi par plus de 4 millions d'abonnés et connu pour ses vidéos de vêtements de marque, de vols en première classe et sa collection de bijoux en jade, n'était plus accessible mardi sur Douyin, la version chinoise de TikTok.

Il n'est plus visible "en raison de violations des directives de la communauté Douyin", indique laconiquement un message.

Selon les médias d'Etat, le compte a été supprimé au début du mois, en même temps que ceux de plusieurs influenceurs liés au luxe.

Il en était de même pour "Jeune maître Bo" (Bo Gongzi), le compte d'un influenceur habitué notamment à se filmer au volant de Rolls-Royce.

Le compte de "Soeur coquillage" (Baoyu Jiajie), une influenceuse qui publiait des vidéos de son manoir richement décoré et que l'on voyait régulièrement couverte de colliers de perles et de diamants, semble également concerné. Ses contenus n'étaient plus accessibles sur Bilibili, un équivalent chinois à YouTube.

Douyin a indiqué lundi qu'il va commencer à sévir contre les fausses actualités créées de toutes pièces et répandues sur le réseau social dans le seul but d'augmenter le nombre de vues.

"Douyin guide les créateurs afin qu'ils témoignent de leurs vraies et bonnes vies", a affirmé l'entreprise dans un communiqué.

Le président chinois Xi Jinping loue régulièrement la "prospérite commune", une initiative politique qui vise à réduire les inégalités économiques dans un pays qui connaît des écarts de richesse importants.

En 2021, Viya, alors l'une des célébrités les plus influentes en Chine sur internet, avait disparu des principaux réseaux sociaux du pays au lendemain d'une lourde condamnation pour fraude fiscale.

Viya était considérée comme une figure emblématique du "téléachat" 2.0.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique