Jeudi, 20 juin 2024
International > Monde >

Le chef de l'ONU réclame la réouverture immédiate des points de passage de Rafah et Karm Abou Salem

AFP , Mardi, 07 mai 2024

Karm Abu Salem
Le terminal de Karm Abu Salem avec Israël à Rafah dans le sud de la bande de Gaza. Photo : AFP

Les points de passage de Rafah et de Karm Abou Salem, dont la fermeture par Israël coupe l'acheminement d'aide vers Gaza, doivent être rouverts "immédiatement", a exhorté mardi le secrétaire général de l'ONU, appelant le gouvernement israélien à "arrêter l'escalade".

"La fermeture à la fois des points de passage de Rafah et de Karm Abou Salem est particulièrement néfaste pour la situation humanitaire déjà désespérée. Ils doivent être rouverts immédiatement", a déclaré Antonio Guterres à la presse, insistant d'autre part sur le fait qu'un "assaut généralisé" de Rafah serait "une catastrophe humaine".

Dans ces circonstances, "par exemple, nous risquons d'être à court de carburant ce soir", a noté Antonio Guterres.

"J'appelle le gouvernement israélien à arrêter l'escalade et à s'engager de façon constructive dans les discussions diplomatiques en cours", a-t-il ajouté, appelant à la fois Israël et le Hamas à faire preuve de "courage politique" pour parvenir à un accord sur une trêve.

"Après plus de 1.100 Israéliens tués lors des attaques du Hamas du 7 octobre, après plus de 34.000 Palestiniens tués à Gaza, n'en avons-nous pas vu assez?", a-t-il lancé. "Les civils n'ont-ils pas assez subi de mort et de destruction?".

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique