Jeudi, 30 mai 2024
International > Monde >

Les Etats-Unis et la Chine renouent le dialogue sur la sécurité militaire

AFP , Vendredi, 05 avril 2024

s
Photo : AFPLes drapeaux de la Chine et des Etats-Unis lors d’une réunion entre la secrétaire au Trésor américavice-premier ministre chinois He Lifeng, dans ine Janet Yellen et le le sud de la Chine. Photo : AFP

Les Etats-Unis et la Chine se sont entretenus cette semaine sur la sécurité entre leurs deux armées pour la première fois depuis plus de deux ans, a annoncé vendredi l'armée américaine.

La reprise des discussions intervient après que le président américain Joe Biden et son homologue chinois Xi Jinping ont convenu en novembre d'apaiser les tensions et de rétablir les communications militaires entre les deux pays.

Des représentants militaires américains et chinois se sont rencontrés mercredi et jeudi pour une réunion de travail à Hawaï, une première depuis fin 2021, a annoncé le Commandement pour l'Indo-Pacifique (IndoPacom) de l'armée américaine dans un communiqué.

L'accord est pour l'IndoPacom "le principal moyen de discuter de la sécurité opérationnelle aérienne et maritime" avec l'armée chinoise, a ajouté le colonel Ian Francis, à la tête de la délégation américaine, cité dans le communiqué.

Une communication "ouverte, directe et claire" avec l'armée chinoise et avec "toutes les autres forces militaires de la région est de la plus haute importance pour éviter les accidents", a ajouté Ian Francis.

Les responsables américains et chinois "ont passé en revue les événements liés à la sécurité survenus au cours des dernières années", lors des réunions cette semaine, les dernières d'une série qui remonte à 1998, a précisé l'IndoPacom.

Les Etats-Unis ont à plusieurs reprises mis en évidence ces dernières années que des avions de guerre et bateaux chinois avaient opéré de manière dangereuse autour d'aéronefs et navires américains et de leurs alliés, notamment en mer de Chine méridionale.

Cette vaste région maritime, contestée entre différents pays d'Asie du Sud-Est, est également revendiquée par Pékin qui considère qu'elle représente pour la Chine une importance stratégique essentielle.

Avant que Joe Biden et Xi Jinping ne s'accordent sur la reprise de discussions militaires, le ministre américain de la Défense Lloyd Austin avait mis en garde contre des accidents qui pourraient dégénérer en l'absence de communication entre les armées des Etats-Unis et de la Chine.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique