Vendredi, 12 juillet 2024
International > Monde >

Inde: l'opposant Rahul Gandhi se présente officiellement aux élections

AFP , Mercredi, 03 avril 2024

​Des milliers de sympathisants ont accompagné mercredi le principal dirigeant de l'opposition indienne, Rahul Gandhi, qui a présenté officiellement sa candidature aux élections législatives qui débutent le 19 avril.

s
Le chef du Congrès indien Rahul Gandhi (R) et sa sœur Priyanka Gandhi Vadra. Photo : AFP

Fils, petit-fils et arrière-petit-fils de Premiers ministres, Rahul Gandhi a déjà subi deux cuisantes défaites face à l'actuel dirigeant indien Narendra Modi.

Il est la principale figure de l'alliance d'opposition qui mène une campagne difficile face à M. Modi, resté très populaire après une décennie au pouvoir, et dont la reconduction au pouvoir est largement attendue.

Mercredi, Rahul Gandhi a été accueilli avec enthousiasme à Wayanad, une ville pittoresque de l'Etat méridional du Kerala, où une importante foule s'est rassemblée pour célébrer son arrivée.

"Je ne pense pas à vous comme à mon électorat mais comme à ma famille", a déclaré M. Gandhi à ses partisans du haut d'un camion, accompagné de sa soeur Priyanka et de cadres de son parti, le Congrès.

Après le rassemblement, l'homme politique de 53 ans a formellement déposé sa candidature pour se représenter à Wayanad devant le bureau local des élections.

M. Gandhi a été élu pour la première fois dans cette circonscription en 2019, mais a été brièvement exclu du parlement l'année dernière, après avoir été reconnu coupable de diffamation dans une affaire intentée par un membre du parti de M. Modi.

Il a été réintégré en attendant un appel devant la Cour Suprême, mais sa décision de se représenter à Wayanad a causé des frictions au sein du bloc d'opposition.

Son principal adversaire est Annie Raja, du Parti communiste indien, qui fait également partie de l'alliance d'opposition.

Les alliés de Mme Raja ont critiqué M. Gandhi pour ne pas avoir choisi de se présenter dans une autre circonscription face à un candidat établi du Bharatiya Janata Party (BJP) de M. Modi.

le ministre en chef du Kerala, Pinarayi Vijayan, un membre du parti de Mme Raja, a dénoncé le "caractère inapproprié" de cette candidature.

Près d'un milliard d'Indiens sont appelés aux urnes pour élire leur nouveau parlement à partir du 19 avril, et pour six semaines, le plus long scrutin au monde.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique