Mardi, 18 juin 2024
International > Monde >

Les attentats les plus meurtriers revendiqués par Daech en Europe depuis 10 ans

AFP , Lundi, 25 mars 2024

islamique
Dans son fief de Raqqa (notre photo) dans le nord de la Syrie, Le groupe djihadiste Daech a exécuté quatre adolescents et jeunes hommes soupçonnés d'espionnage. Photo : AFP

L'attaque d'une salle de concert près de Moscou vendredi 22 mars, qui a fait au moins 137 morts, s'inscrit dans une funeste liste d'attentats revendiqués par le groupe jihadiste Daech sur le continent européen depuis 10 ans. Voici le rappel des plus meurtriers.

 2015 : salle de spectacle et terrasses à Paris

Le 13 novembre 2015, trois commandos jihadistes font 130 morts et plus de 350 blessés, à Paris dans la salle de concert du Bataclan et aux terrasses de bars et de restaurants, ainsi qu'à Saint-Denis, dans la banlieue de la capitale, près du Stade de France. Le groupe jihadiste Daech revendique ces attaques.

 2016 : aéroport et métro de Bruxelles

Le 22 mars 2016, deux jihadistes se font exploser à l'aéroport international de Bruxelles-Zaventem, avant un autre attentat suicide une heure plus tard dans une rame de métro à la station Maelbeek, au coeur du quartier européen de Bruxelles. Les attentats, revendiqués par Daech et commis par la même cellule jihadiste que les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, font 35 morts.

 2016 : aéroport d'Istanbul

Trois kamikazes ouvrent longuement le feu dans l'aéroport Atatürk, au sud-ouest d'Istanbul, dans la partie européenne de la ville, le 28 juin 2016, faisant 45 morts dont 19 étrangers et 163 blessés. L'attaque n'est pas revendiquée mais est attribuée au groupe jihadiste Daech.

2016 : feu d'artifice du 14 juillet à Nice

A Nice, dans le sud-est de la France, un Tunisien de 31 ans fonce dans la foule au volant d'un camion après le feu d'artifice du 14 juillet 2016 sur la promenade des Anglais, tuant 86 personnes et en blessant plus de 400. Il est abattu par la police. L'attaque est revendiquée par le groupe jihadiste de Daech.

2016 : marché de Noël de Berlin

Un attentat au camion bélier sur un marché de Noël de Berlin, perpétré le 19 décembre 2016, fait treize morts et des dizaines de blessés. L'attaque est revendiquée par le groupe jihadiste Daech

 2017 : discothèque d'Istanbul

Au moins 39 personnes, dont 27 étrangers, sont tuées dans une fusillade au Reina, une discothèque huppée sur la rive européenne d'Istanbul. L'assaillant armé d'un fusil d'assaut a tiré au hasard sur la foule qui fêtait le Nouvel An, avant de prendre la fuite. Dans un communiqué, le groupe Daech revendique l'attentat.

 2017 : concert à Manchester

Le 22 mai 2017, un Britannique d'origine libyenne de 22 ans se fait exploser à la sortie d'un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande à Manchester (nord-ouest de l'Angleterre), tuant 22 personnes, dont sept enfants, et faisant une centaine de blessés. L'attentat est revendiqué par le groupe de Daech.

 2017 : Ramblas de Barcelone

Les 17 et 18 août 2017, 16 personnes sont tuées et 140 blessées dans deux attaques à la voiture-bélier sur la promenade des Ramblas à Barcelone puis dans la station balnéaire de Cambrils, à 100 km plus au sud. Les attentats sont revendiquées par Daech.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique