Samedi, 25 mai 2024
International > Monde >

La Chine voit "un fossé important" entre la Russie et l'Ukraine sur des pourparlers

AFP , Vendredi, 22 mars 2024

s
L'émissaire chinois pour la question ukrainienne, Li Hui. Photo : AP

Des divergences majeures persistent entre l'Ukraine et la Russie pour des négociations de paix, a estimé vendredi à Pékin l'émissaire chinois pour la question ukrainienne, Li Hui, de retour d'une mission en Europe.

La Chine, qui se présente comme une partie neutre mais dont la relation avec la Russie s'est approfondie depuis le début du conflit, appelle régulièrement à un règlement politique pour mettre fin aux combats en Ukraine.

Pour parvenir à cet objectif, le diplomate Li Hui a effectué début mars une visite d'une dizaine de jours en Russie, dans l'Union européenne et en Ukraine.

"Toutes les parties reconnaissent le danger de voir la situation actuelle continuer à se détériorer", a indiqué M. Li lors d'une conférence de presse.

Toutefois, "il existe un fossé important (entre elles) sur la question des pourparlers de paix", a poursuivi Li Hui.

"Mais toutes sont d'accord pour dire que la guerre doit être résolue par les négociations plutôt que par les armes", a précisé le diplomate, ajoutant qu'elles "attendent que la Chine joue un plus grand rôle constructif" sur cette question.

La Chine a été critiquée par les Occidentaux et notamment les Européens sur le dossier ukrainien.

Car si elle appelle au respect de l'intégrité territoriale de tous les pays - sous-entendu Ukraine comprise - elle n'a jamais condamné publiquement la Russie.

Lourdement sanctionnée par les Occidentaux en raison de son offensive contre l'Ukraine, la Russie, quant à elle, cherche à resserrer ses liens, déjà très étroits, avec la Chine.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique