Mercredi, 29 mai 2024
International > Monde >

Le pape appelle à "négocier" face à l'"horreur de la guerre": Ukraine, Gaza

AFP , Mercredi, 20 mars 2024

s
Le Pape François sur la place Saint-Pierre au Vatican. Photo : AFP

Le pape François a exhorté mercredi à faire "tous les efforts pour négocier" afin de sortir de "l'horreur de la guerre" à Gaza et en Ukraine, une dizaine de jours après sa déclaration polémique invitant Kiev à "hisser un drapeau blanc".

"Nous confions à saint Joseph les populations d'Ukraine et de Terre Sainte, la Palestine, Israël, qui souffrent tant de l'horreur de la guerre", a déclaré le pape argentin à la fin de son audience générale hebdomadaire au Vatican.

"On ne peut pas continuer la guerre. Nous devons tout mettre en oeuvre pour discuter, négocier, mettre fin à la guerre", a ajouté le pape de 87 ans devant les milliers de fidèles réunis place Saint-Pierre.

Dans une interview publiée le 9 mars, le chef de l'Eglise catholique avait appelé l'Ukraine à "hisser un drapeau blanc et à négocier" pour mettre un terme à la guerre "avant que les choses n'empirent", provoquant de vives tensions diplomatiques avec Kiev.

Ces déclarations "malheureuses" ont "choqué" et "entaché la crédibilité du pape sur le dossier ukrainien", ont affirmé à l'AFP des sources diplomatiques.

Quelques jours plus tard, Moscou l'avait salué comme un "véritable et sincère défenseur de l'humanisme, de la paix et des valeurs traditionnelles", à l'occasion du 11e anniversaire de son pontificat.

Le pape multiplie chaque semaine les appels à la paix, jusqu'ici tous restés lettre morte.

Ce nouvel appel intervient alors que le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken est attendu mercredi au Moyen-Orient pour tenter d'arracher une trêve dans les combats à Gaza, où la famine guette la population palestinienne après plus de cinq mois de guerre entre Israël et le Hamas.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique