Jeudi, 30 mai 2024
International > Monde >

Le retard de l'aide américaine « choque » l'Ukraine, selon Kiev

AFP , Mardi, 19 mars 2024

L'Ukraine est « choquée » par le blocage persistant au Congrès américain d'une enveloppe budgétaire cruciale pour aider Kiev à tenir face à l'invasion russe mais paralysée depuis des mois, a déclaré mardi le chef de la diplomatie Dmytro Kouleba.

Ukraine
Des soldats russes participent à une exercice militaire dans la region de Donetsk sous contrôle russe dans l'est de l'Ukraine mardi 19 mars . Photo AP

« Ce qui compte vraiment et ce qui nous choque, c'est que la décision n'a pas encore été adoptée. Nous approchons de la fin de mars et les délibérations se poursuivent » toujours, a-t-il déclaré lors d'un briefing en ligne pour des médias étrangers.

Epuisée par deux ans d'invasion russe, l'Ukraine est à la peine face à l'armée russe, supérieure en nombre de soldats, en quantité d'armements et de munitions. Ces dernières semaines, les troupes russes ont avancé dans plusieurs secteurs du front dans l'est de l'Ukraine.

Dmytro Kouleba a néanmoins estimé que « l'aide américaine arrivera »au bout du compte. « Il s'agit d'avoir confiance dans la capacité des Etats-Unis à soutenir les pays qui respectent les mêmes règles et principes que les Etats-Unis défendent dans le monde entier, c'est beaucoup plus large que seulement l'Ukraine », a-t-il argué.

L'Ukraine n'écarte pas l'idée, proposée par Donald Trump, de fournir cette assistance sous la forme de prêts plutôt que de dons, mais a besoin d'avoir plus de détails, a encore souligné le ministre.

Ces déclarations interviennent au lendemain d'une visite à Kiev d'un fidèle de M. Trump, le sénateur républicain Lindsey Graham, qui soutient la proposition de l'ancien président américain d'accorder une aide à l'Ukraine sous la forme d'un prêt à taux zéro.

« Nous ne sommes pas choqués d'entendre cette proposition venant des Etats-Unis », a réagi Dmytro Kuleba. « Nous devons vraiment examiner les détails ».

L'adoption d'une nouvelle enveloppe d'aide pour Kiev comprenant 60 milliards de dollars d'assistance militaire et économique est réclamée depuis des mois par l'administration de Joe Biden. Elle a été approuvée par le Sénat à majorité démocrate, mais reste bloquée au Congrès.

Son adoption est suspendue au bon vouloir des partisans de Donald Trump à la Chambre, qui refusent d'examiner en l'état le texte, en raison d'un différend sur la régulation de l'immigration aux Etats-Unis.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique