Samedi, 15 juin 2024
International > Monde >

L'Allemagne favorable à un second mandat de la cheffe du FMI

AFP , Lundi, 11 mars 2024

​Le ministre des Finances allemand, Christian Lindner a apporté lundi son soutien à la candidature de l'actuelle directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) à un second mandat, signalant le feu vert de la première économie européenne.

Kristalina Georgieva
La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, s'exprime lors de l'événement parallèle "Innovation financière pour le climat et le développement" pendant la réunion des ministres des Finances du G20 à Sao Paulo, au Brésil, le 28 février 2024. Photo : AFP

"Kristalina Georgieva a dirigé le FMI à travers des périodes difficiles au cours des dernières années", a-t-il déclaré sur X (ex-Twitter).

"Je suis convaincu qu'elle est exactement la personne qu'il faut pour diriger l'institution à travers les défis à venir et pour renforcer le FMI en tant que défenseur des réformes structurelles dans nos économies", a-t-il ajouté.

L'économiste bulgare de 70 ans a déclaré vendredi qu'elle serait "honorée" de rester à la tête de l'institution pour un second mandat, si le conseil d'administration choisissait de la renommer.

Elle a reçu le soutien de plusieurs pays européens, dont le ministre français des Finances, Bruno Le Maire.

Kristalina Georgieva avait pris les rênes du FMI le 1er octobre 2019, peu de temps avant la crise du Covid-19. Son mandat expire le 30 septembre.

Depuis qu'elle a pris ses fonctions en 2019, le FMI est intervenu à de nombreuses reprises pour soutenir des pays confrontés à d'importantes difficultés financières en raison de la pandémie de Covid-19 et de l'impact économique de l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Dans une interview plus tôt cette année, Mme Georgieva a déclaré à l'AFP que l'année 2024 "sera difficile".

Traditionnellement, le FMI est dirigé par un Européen, et la Banque mondiale par un Américain.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique