Vendredi, 14 juin 2024
International > Monde >

Etats-Unis : le traitement anti-obésité Wegovy approuvé pour prévenir les accidents cardiovasculaires

AFP , Samedi, 09 mars 2024

Wegovy
Donna Cooper montre une dose de Wegovy, un médicament utilisé pour perdre du poids, chez elle à Front Royal. Photo : AP

Le médicament Wegovy, déjà approuvé pour la perte de poids aux Etats-Unis, est désormais également autorisé pour réduire le risque de crise cardiaque ou d'AVC chez les personnes obèses ou en surpoids atteintes de maladies cardiovasculaires, ont annoncé vendredi les autorités sanitaires américaines.

Cette décision pourrait permettre d'étendre largement la prise en charge par les assurances santé de ce médicament, développé par le groupe danois Novo Nordisk. Beaucoup d'entre elles ne remboursent pas les médicaments uniquement indiqués pour la perte de poids aux Etats-Unis.

"Wegovy est désormais le premier médicament pour la perte de poids à être également autorisé pour aider à prévenir des accidents cardiovasculaires potentiellement mortels" chez ces patients en surpoids, a souligné John Sharretts, responsable au sein de l'Agence américaine des médicaments (FDA).

Wegovy, qui utilise la molécule semaglutide, a été approuvé en 2021 aux Etats-Unis chez les personnes obèses ou en surpoids ayant également un problème de santé lié (diabète de type 2, cholestérol...).

Il appartient à une nouvelle génération de traitements imitant une hormone gastro-intestinale (GLP-1), rapidement devenus des best-sellers dans le monde.

Mais leur prix élevé pose un problème d'accès.

La décision de la FDA vendredi s'appuie sur un vaste essai clinique, lors duquel 17.600 personnes ont reçu soit le traitement de Novo Nordisk, soit un placebo.

"Wegovy a significativement réduit le nombre d'accidents cardiovasculaires graves", comme les infarctus ou les AVC, a souligné la FDA. Ils "sont survenus chez 6,5% des participants ayant reçu Wegovy, contre 8% des participants ayant reçu un placebo".

Le traitement est administré par injection, et peut provoquer des effets secondaires sérieux, comme des inflammations du pancréas, mais aussi des nausées, diarrhées, vomissements, constipation...

Il doit être pris en combinaison avec une alimentation réduite en calories et une activité physique accrue, souligne la FDA.

Novo Nordisk se partage le marché très lucratif des médicaments anti-obésité avec le groupe américain Eli Lilly.

Le pendant de Wegovy contre le diabète, autorisé depuis 2017 aux Etats-Unis et appelé Ozempic, utilise la même molécule semaglutide, et a récemment connu des ruptures de stocks périodiques.

L'annonce de la FDA "est une bonne nouvelle", et "prouve encore une fois que l'obésité est une maladie chronique que l'on peut soigner", a réagi l'Obesity Care Advocacy Network, qui regroupe plusieurs organisations.

Les médicaments anti-obésités auraient déjà dû être pris en charge par les assurances santé "avant cette annonce", a de son côté jugé l'Obesity Action Coalition (OAC). "Désormais il ne devrait plus y avoir de doute que ce traitement doit être couvert. Des vies sont en jeu."

Environ 70% des Américains adultes sont obèses ou en surpoids, selon la FDA.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique