Mardi, 25 juin 2024
International > Monde >

Un navire de guerre américain traverse le détroit de Taïwan en plein congrès annuel chinois

AFP , Mardi, 05 mars 2024

l'US Navy
Un navire de guerre américain a traversé le détroit de Taïwan en mer de Chine orientale. Photo : AFP

Un bateau de guerre américain a traversé le détroit de Taïwan mardi 5 mars, a affirmé la marine américaine, effectuant une navigation de routine dans l'étroit bras de mer séparant l'île autonome de la Chine continentale, le jour même où s'ouvre le Congrès national du peuple à Pékin.

Le destroyer à missiles guidés de classe Arleigh Burke, USS John Finn, a emprunté "une zone du détroit de Taïwan qui se trouve au-delà des eaux territoriales de tout État côtier", a déclaré la Septième Flotte dans un communiqué.

"Dans ce corridor, toutes les nations jouissent des libertés de navigation et de survol en haute mer, ainsi que d'autres usages internationalement légaux de la mer, liés à ces libertés", a-t-elle ajouté.

Pékin, qui considère Taïwan comme faisant partie intégrante de son territoire, a intensifié la pression militaire et politique sur Taipei ces dernières années et réagit avec colère lorsque des navires de guerre étrangers exercent leur "liberté de navigation" dans la zone.

De fait, les navires américains transitent depuis de nombreuses années via le détroit de Taïwan, entre la mer de Chine méridionale et la mer de Chine orientale et ont même multiplié les traversées afin de renforcer le fait que ces deux zones sont des voies navigables internationales.

Le ministère de la Défense taïwanais a déclaré avoir suivi l'activité dans "la mer et l'espace aérien environnants" pendant la traversée du navire de guerre américain, ajoutant que la "situation était normale".

Pékin, qui n'a jamais renoncé à recourir à la force contre l'île, a dénoncé le "battage médiatique" suscité par le passage du navire de guerre américain dans le détroit, affirmant que sa marine et son armée de l'air l'ont suivi "tout du long".

"Les troupes sur place restent en état d'alerte permanente pour répondre à toutes les menaces et provocations à tout moment", a déclaré le colonel Shi Yi, porte-parole de l'armée chinoise, dans un communiqué.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique