Jeudi, 18 avril 2024
International > Monde >

Bruxelles finalisera cet été son cadre de négociations sur l’adhésion de l'Ukraine

AFP , Mercredi, 21 février 2024

La Commission européenne devrait présenter au "début de l'été", après les élections européennes de juin, le "cadre de négociations" pour l'adhésion de l'Ukraine à l'UE, plus tard qu'attendu initialement, a annoncé mercredi 21 février la présidente de l'institution, Ursula von der Leyen.

s
Le président de l'Ukraine Volodymyr Zelensky Président Photo : AFP

Lors d'un sommet mi-décembre 2023, les dirigeants des Vingt-Sept se sont mis d'accord sur l'ouverture de négociations d'adhésion avec l'Ukraine, chargeant la Commission de leur présenter un "cadre de négociations" après avoir examiné la situation du pays et les mesures déjà adoptées par Kiev.

"Nous faisons d'excellents progrès dans le processus de vérification (des mesures ukrainiennes), et nous travaillons toujours sur le cadre de négociations" qui encadrera les longs pourparlers en vue de rejoindre l'UE, a indiqué Ursula von der Leyen lors d'une conférence de presse.

"Mon meilleur pronostic, c'est que (ce cadre) ne sera pas prêt avant les élections européennes mais plutôt après", a-t-elle ajouté, lors d'une conférence de presse au Parlement européen aux côté du président du groupe PPE (droite) dont elle est issue.

"Je constate que le développement des différentes positions de négociations prend du temps. J'imagine que nous serons prêts autour de cet été, au début de l'été", a ajouté la cheffe de l'exécutif européen.

Une porte-parole de la Commission, Ana Pisonero, avait initialement évoqué le 9 février dernier une échéance plus rapide: "le travail d'élaboration du cadre de négociations avance, et nous espérons que nous serons en mesure de le présenter aux Etats membres dans les prochaines semaines", avait-elle assuré à la presse.

En juin 2022, l'UE avait accordé à l'Ukraine le statut de candidat, dans un geste hautement symbolique quelques mois après le début de l'invasion russe, ainsi qu'à la Moldavie voisine.

Pour passer à l'étape suivante --l'ouverture de négociations d'adhésion--, Bruxelles avait défini sept critères de référence pour Kiev. Il s'agit de conditions à remplir notamment en matière de lutte contre la corruption et de réformes judiciaires.

Prenant acte des avancées de Kiev dans ces domaines, la Commission avait en novembre dernier recommandé aux Etats membres d'accepter l'ouverture de négociations d'adhésion à l'UE avec l'Ukraine, et avec la Moldavie.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique