Lundi, 24 juin 2024
International > Monde >

Lufthansa : appel à la grève du personnel au sol mardi dans les principaux aéroports allemands Berlin

AFP , Dimanche, 18 février 2024

s
Lufthansa Airbus. Photo : AP

Le personnel au sol du premier groupe européen de transport aérien Lufthansa est appelé à la grève mardi dans les principaux aéroports allemands, pour obtenir de la direction des hausses de salaires afin de compenser l'inflation.

Le syndicat Verdi appelle à des débrayages entre mardi 4h00 du matin (03h00 GMT) et mercredi 7h10 (6h10 GMT), dans les aéroports de "Francfort, Munich, Hambourg, Berlin, Dusseldorf, Cologne-Bonn et Stuttgart", a-t-il annoncé dimanche dans un communiqué.

"Il est probable que des annulations de vols et des retards importants se produiront", selon le syndicat, qui représente près de 25.000 de ces salariés.

Une précédente grève début février avait été très suivie, causant l'annulation de près 90% des vols initialement prévus par le groupe.

Cette annonce intervient après l'échec du troisième cycle de négociations tarifaires entre la direction de Lufthansa et les représentants des salariés.

Verdi réclame une augmentation de 12,5% des salaires, avec au moins 500 euros de plus immédiatement sur la fiche de paye mensuelle ainsi qu'une prime de compensation d'inflation de 3.000 euros.

L'objectif est de compenser l'inflation des dernières années en Allemagne, qui a atteint 5,9% l'an dernier, après 6,9% en 2022.

L'entreprise propose de son côté notamment une augmentation de 4% en décembre, avant une hausse de 5,5% en février 2025.

Trop peu, selon Verdi. "Alors que le groupe octroie à ses pilotes des augmentations à deux chiffres (...), les personnels au sol ne sont même compensés de l'inflation", a déploré Marvin Reschinsky, qui négocie au nom du syndicat.

Les pilotes de Lufthansa avaient en effet obtenu en août dernier des hausses de rémunération de plus de 17% au total, mettant fin à un conflit tarifaire de plusieurs mois avec la direction.

Les pilotes de Discover, filiale de loisir du groupe, font en revanche eux aussi grève de samedi à lundi pour l'introduction d'une grille salariale et de réglementations sur les missions de vol et les temps de repos.

L'Allemagne est confrontée à une vague de grèves qui touchent particulièrement le secteur des transports, mais aussi l'industrie et les services où les salariés estiment insuffisantes les hausses de salaire proposées au regard de l'envolée des prix depuis 2022.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique