Jeudi, 18 avril 2024
International > Monde >

Scholz demande à l'UE et aux Etats-Unis de "faire plus" pour aider l'Ukraine

AFP, Jeudi, 08 février 2024

Le chancelier allemand Olaf Scholz a demandé jeudi 8 février aux Etats-Unis et à l'UE de "faire plus" pour aider l'Ukraine à se défendre contre la guerre d'agression russe, avant de s'envoler pour Washington où il doit rencontrer Joe Biden vendredi 9 février.

s
Le chancelier allemand Olaf Scholz doit rencontrer le président américain Joe Biden à Washington vendredi 9 février. Photo : AFP

"Nous devons trouver un moyen pour ensemble faire plus", a déclaré aux journalistes le dirigeant depuis l'aéroport de Berlin, jugeant "insuffisantes" les aides décidées jusqu'ici et alors qu'un paquet de soutien de quelque 60 milliards de dollars à Kiev est bloqué depuis des mois au Congrès américain.

L'UE s'est récemment mise d'accord, non sans mal, sur un paquet d'aides de 50 milliards d'euros jusqu'à 2027, après la levée par la Hongrie de son veto.

"Le moment est venu où nous devons faire ce qui est nécessaire, à savoir donner ensemble à l'Ukraine la possibilité de se défendre, et en même temps envoyer au président russe (Vladimir Poutine) un signal clair : qu'il ne doit pas compter sur le fait que notre soutien diminue", a souligné le dirigeant allemand.

"Le message que nous devons ensemble envoyer dans les jours et semaines à venir est que (notre soutien) va durer aussi longtemps que nécessaire et qu'il sera assez important" pour permettre à Kiev de riposter, a-t-il insisté.

Berlin, deuxième contributeur d'aides à l'Ukraine en valeur absolue après les Etats-Unis, a pratiquement doublé le budget de son soutien militaire, à plus de 7 milliards d'euros cette année, et le chancelier ne cesse d'exhorter ces derniers temps ses partenaires européens à accroître leur effort, soulignant que son pays ne peut pas tout porter sur ses épaules.

Mercredi, le ministre des Affaires étrangères ukrainien Dmytro Kouleba a aussi pressé l'UE d'augmenter rapidement ses livraisons d'obus alors que son pays subit quasi quotidiennement des bombardements russes meurtriers sur ses infrastructures stratégique et civiles, lors d'une visite à Kiev du diplomate en chef de l'UE Josep Borrell.

Il a aussi déploré une situation "confuse" aux Etats-Unis alors que l'issue des négociations entre le président Joe Biden et l'opposition républicaine sur le déblocage du paquet d'aides à l'Ukraine reste incertaine.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique