Samedi, 15 juin 2024
International > Monde >

Un avion militaire russe s'écrase avec 65 prisonniers ukrainiens à bord

AFP, Mercredi, 24 janvier 2024

Un avion de transport militaire russe Il-76 transportant 65 prisonniers de guerre ukrainiens s'est écrasé mercredi dans la région de Belgorod, frontalière de l'Ukraine, a annoncé le ministère russe de la Défense, selon les agences russes.

s
Des gardes-frontières ukrainiens patrouillent à la frontière entre l’Ukraine et la Biélorussie dans la région de Tchernigiv le 23 janvier 2024, dans le cadre de l’invasion russe en Ukraine. Photo : AFP

Un avion de transport militaire russe Il-76 transportant 65 prisonniers de guerre ukrainiens s'est écrasé mercredi dans la région de Belgorod, frontalière de l'Ukraine, a annoncé le ministère russe de la Défense, selon les agences russes.

"Vers 11h00 de Moscou (08H00 GMT), un avion Il-76 s'est écrasé dans la région de Belgorod (...) À bord se trouvaient 65 soldats prisonniers de l'armée ukrainienne, transportés vers la région de Belgorod en vue d'un échange, six membres d'équipage et trois accompagnateurs", a indiqué le ministère.

"Une commission de l'armée de l'air est partie sur le lieu de la chute de l'avion pour établir les causes de la catastrophe", a-t-il ajouté.

Des images circulant sur les réseaux sociaux montre un appareil chuter presque à pic, avant une grosse explosion, accompagnée de flammes et de fumée noire.

Le ministère russe n'a donné à ce stade aucune indication quant au sort des occupants de l'avion.

Interrogé lors de son briefing quotidien à la presse, le porte-parole du Kremlin n'a pas commenté, relevant le caractère trop "récent" de l'information. "On va éclaircir tout ça", a-t-il dit.

La Russie a connu depuis le début de son offensive contre l'Ukraine plusieurs catastrophes aériennes impliquant des appareils de l'armée.

L'Ukraine a elle abattu par le passé des appareils russes. Elle a ainsi revendiqué la semaine dernière avoir abattu un avion espion A-50 (équivalent russe des AWACS occidentaux) et détruit un avion de commandement Il-22.

Enfin, l'avion transportant le chef du groupe armé Wagner, Evguéni Prigojine, s'est écrasé en août 2023 lors d'un vol reliant Moscou et Saint-Pétersbourg, le tuant lui et ses principaux lieutenants quelques semaines après une mutinerie avortée.

Les autorités russes avaient alors démenti toute implication et estimé que l'avion a pu s'écraser parce que ses passagers ont fait exploser une grenade à bord.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique