Jeudi, 18 juillet 2024
International > Monde >

Le Kremlin accuse l'Ukraine d'avoir frappé un terminal gazier près de Saint-Pétersbourg

AFP, Lundi, 22 janvier 2024

Le Kremlin a accusé lundi l'Ukraine d'avoir frappé la veille le terminal gazier du port d'Oust-Louga, près de Saint-Pétersbourg, sur la rive russe de la mer Baltique, soit à quelque 900 km de la frontière ukrainienne.

sauveteurs
Des sauveteurs en train d'éteindre un incendie dans le terminal gazier russe d'Oust-Louga. Photo: AFP

Le régime de Kiev continue de montrer son visage bestial en frappant des sites d'infrastructure civile", a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, interrogé sur un important incendie qui s'est déclaré dimanche dans le terminal gazier géré par l'entreprise Novatek.

Novatek avait annoncé que l'incendie avait été provoqué par un "facteur externe", sans plus de précisions.

"Le ministère russe de la Défense, les systèmes de défense aérienne (...) font tout le nécessaire pour empêcher de telles attaques terroristes", a dit lundi M. Peskov, premier responsable russe à accuser Kiev de l'incident.

L'Ukraine multiplie les frappes en territoire russe en réplique aux bombardements que Moscou mène tous les jours, et qui touchent selon Kiev très régulièrement des infrastructures civiles et des habitations.

M. Peskov a aussi accusé l'Ukraine du bombardement dimanche de la ville de Donetsk, sous contrôle russe dans l'est ukrainien, "un acte de terrorisme monstrueux", selon lui, qui a fait 27 morts.

Ce bombardement particulièrement meurtrier a touché dimanche un marché à l'heure d'affluence, selon les autorités locales mises en place par Moscou.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique