Mercredi, 24 avril 2024
International > Monde >

Londres interdit le mouvement islamiste Hizb ut-Tahrir

AFP, Vendredi, 19 janvier 2024

Le Royaume-Uni a formellement interdit vendredi le mouvement islamiste radical Hizb ut-Tahrir, qu'il accuse d'"antisémitisme" et de soutien à l'attaque du Hamas du 7 octobre, l'ajoutant à sa liste d'organisations terroristes.

s
Le mouvement islamiste Hizb ut-Tahrir prône la création d'un califat mondial basé sur la charia. Photo : AFP

Créé en 1953, le parti Hizb ut-Tahrir, qui prône la création d'un califat rassemblant tous les musulmans, est présent dans au moins une trentaine de pays, dont le Royaume-Uni, selon Londres. Plusieurs pays l'ont déjà interdit, comme l'Allemagne, l'Egypte, le Bangladesh, le Pakistan, et plusieurs Etats d'Asie centrale.

Le gouvernement avait annoncé lundi son intention de l'interdire, ce qui a été approuvé jeudi par les deux chambres du Parlement britannique pour une entrée en vigueur vendredi.

Cela signifie qu'une appartenance ou un soutien à cette organisation peuvent faire l'objet de peines allant d'une amende à 14 ans de prison, a rappelé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

"Hizb ut-Tahrir est une organisation antisémite qui défend et encourage le terrorisme, et a notamment salué et célébré l'attaque du 7 octobre" menée par le Hamas en Israël, avait expliqué lundi le ministre britannique de l'Intérieur, James Cleverly, dans un communiqué.

Ce mouvement "a l'habitude de célébrer et de se féliciter des attaques contre Israël et contre les Juifs plus largement. Le Royaume-Uni combat fermement l'antisémitisme et ne tolérera aucune forme de promotion du terrorisme", avait encore précisé le ministère.

L'organisation est désormais ajoutée à une liste qui comprenait jusqu'alors 79 groupes comme al-Qaïda ou l'Etat islamique.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique