Lundi, 17 juin 2024
International > Monde >

Le Royaume-Uni confronté à une recrudescence de la rougeole

AFP, Vendredi, 19 janvier 2024

Les autorités sanitaires britanniques ont appelé vendredi à l'action face à une recrudescence de la rougeole attribuée à une baisse de la couverture vaccinale.

s
Le Royaume-Uni confronté à une recrudescence de la rougeole. Photo : AFP

Depuis 2010, la maladie virale très contagieuse, qui peut entraîner des complications mortelles et se propage par voie aérienne, a été considérée comme éliminée en 2016, 2017 et 2021 au Royaume-Uni.

Mais des chiffres publiés en début de semaine par l'Agence de sécurité sanitaire britannique (UKHSA) font état de 198 cas confirmés et 104 cas probables entre la fin octobre 2023 et la mi-janvier 2024 dans la région des West Midlands, dont 80% dans la ville de Birmingham.

Les gens ont "oublié ce qu'est la rougeole", a déclaré vendredi matin sur la BBC la directrice de la UKHSA Jenny Harries, appelant les parents à vérifier si leurs enfants ont bien reçu le vaccin rougeole oreillons rubéole.

Seuls environ 85% des enfants qui arrivent à l'école ont reçu deux doses de vaccin, a-t-elle souligné, un taux qui descend même à 81% dans certaines zones des West Midlands, alors que les autorités sanitaires britanniques visent 95%.

"Nous avons besoin un appel à l'action dans tout le pays", a-t-elle souligné.

Une évaluation des risques avait mis en évidence en juillet que jusqu'à 20% des enfants entrant à l'école à Londres n'étaient pas vaccinés. "Heureusement, de nombreuses familles se sont manifestées et les enfants ont été vaccinés, mais les taux restent faibles", a déclaré Jenny Harries.

"Il est assez commun", souligne-t-elle, que "quand le risque est perçu comme ayant disparu, la préoccupation de se faire vacciner peut chuter", alors qu'il s'agit d'une "maladie grave".

Elle a en outre souligné à l'adresse des membres de la communauté musulmane qu'il existe un vaccin sans dérivé de porc.

Selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), la vaccination contre la rougeole a permis d'éviter 56 millions de décès entre 2000 et 2021.

En 2021, le nombre de décès dus à la maladie est estimé à 128.000 dans le monde, principalement chez des enfants de moins de cinq ans non vaccinés ou sous-vaccinés.

En 2022, 83% des enfants dans le monde avaient reçu une dose de vaccin contre la rougeole avant leur premier anniversaire, le taux le plus bas depuis 2008, selon l'OMS.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique