Vendredi, 12 juillet 2024
International > Monde >

Porte arrachée en vol : l'action Boeing partie pour chuter en Bourse

AFP, Lundi, 08 janvier 2024

L'action du constructeur américain Boeing est partie pour chuter à la Bourse de New York lundi, après qu'une porte arrachée en plein vol sur un de de ses appareils a entraîné l'immobilisation de nombreux avions.

Boeing
Un Boeing 737 Max-9 a dû atterrir en urgence après qu'une porte de l'appareil s'est détachée en plein vol. Photo: X

Dans les échanges électroniques avant l'ouverture de Wall Street, qui donnent une indication de la tendance à attendre pour la séance, le titre de Boeing reculait de 8,3% à 228,34 dollars à 5H25 GMT. Il avait clôturé vendredi en hausse de 1,66% à 249 dollars.

Vendredi soir, une porte s'est détachée d'un Boeing 737-9 lors d'un vol de la compagnie Alaska Airlines. L'avion, qui venait de décoller de Portland (Oregon) avec 171 passagers et 6 membres d'équipage à bord, se trouvait alors à près de 5.000 m d'altitude.

En réaction, l'agence fédérale américaine de l'aviation civile (FAA) a demandé samedi l'immobilisation pour inspection de quelque 171 avions de ce modèle, touchant notamment des compagnies comme United Airlines, Turkish Airlines ou Aeromexico.

L'enquête de l'agence américaine chargée de la sécurité des transports, la NTSB, vient de débuter et aucune conclusion n'a encore été tirée.

Cet incident vient s'ajouter à une longue liste de déboires pour le groupe d'Arlington (Virginie), concernant notamment ce modèle d'appareil.

Les plus sérieux d'entre eux ont été les crashes de deux 737 MAX, en octobre 2018 en Indonésie et en mars 2019 en Ethiopie, qui ont causé la mort de 346 personnes au total.

Après ces accidents, liés au logiciel de pilotage MCAS, tous les 737 MAX avaient été cloués au sol durant 20 mois.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique